Stade Rennais : Boga, Godin, Niang... Maurice fait flamber le Mercato rennais !
Diego Godin Credit Photo - Icon Sport
par Bastien Aubert
ÉTAT DES LIEUX

Stade Rennais : Boga, Godin, Niang... Maurice fait flamber le Mercato rennais !

Aux manettes du mercato du Stade Rennais, Florian Maurice fait feu de tout bois cet été et doit jongler entre plusieurs dossiers brûlants. Focus.

Il reste un peu moins d’un mois pour boucler les dernières emplettes du mercato. Au Stade Rennais, Florian Maurice sue déjà à grosses gouttes tant il a de dossiers à mener sous le coude. L’Équipe fait un point sur le marché breton et commence par le cas M’Baye Niang. L’attaquant sénégalais (25 ans) ne fait plus trop partie des plans de Julien Stéphan, qui ne s’en cache plus depuis l’arrivée de Sehrou Guirassy cet été.

La fin du mercato devrait lui ouvrir des opportunités à l’étranger, l’OM étant incapable de s’aligner. Autre joueur amené à partir : Edouard Mendy, pour qui le SRFC n’aurait pas reçu d’offre concrète de Chelsea. Par ailleurs, le FC Lorient apparaît bien placé pour accueillir Armand Laurienté (21 ans), cette fois sous forme de transfert. Un prêt avec option d’achat vers Brest est en route pour Lilian Brassier (20 ans).

 

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITE DU STADE RENNAIS

L'arrivée de Godin facilitée par l'Inter ?

En défense, Stéphan vise toujours un axial gauche qui pourrait se nommer Diego Godin (34 ans). La rumeur a pris feu ce week-end. Le quotidien sportif confirme des contacts entre les deux parties. Le Corriere della Serra a fait savoir que l’Inter Milan pourrait le libérer de ses deux dernières années de contrat et le laisser donc partir libre. Dans ce cas de figure, le Stade Rennais pourrait signer le stoppeur uruguayen, qui touche 600 000 euros par mois mais semble intéressé par l’idée d’une relance en L1 pour disputer la C1. 

 

Le SRFC reste placé pour Boga

Dernier dossier creusé par Maurice : Jérémie Boga. Chez les courtisans de l’Ivoirien, Naples aurait transmis la meilleure offre (35 M€) mais tous sont confrontés à une exigence forte de Sassuolo (30 M€), alors que Chelsea doit récupérer 10% de la revente. Mais le Stade Rennais reste dans le match car le joueur est sensible à l’intérêt du club breton, par lequel il a déjà évolue dans le passé (2015-2016).