Stade Rennais : Dalbert, Niang, Rutter, Camavinga... Florian Maurice évoque les dossiers Mercato
Florian MauriceCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
ENTRETIEN VERITES

Stade Rennais : Dalbert, Niang, Rutter, Camavinga... Florian Maurice évoque les dossiers Mercato

Directeur sportif du Stade Rennais depuis cet été, Florian Maurice s'est longuement confié à Ouest-France. Il évoque le Mercato à venir et les prolongations possibles. Extraits.

Zapping But! Football Club Stade Rennais : top 10 des transferts les plus chers

Sur son Mercato d'été

« C’est toujours la même chose quand les résultats ne sont pas au rendez-vous, on a vite fait de taper sur le recrutement. C’est quelque chose que je connais depuis dix ans, ça ne me touche pas. J’ai confiance en ce que je fais, en l’entraîneur pour développer les joueurs qui sont arrivés. Je n’ai jamais eu de doute sur le fait que ces joueurs puissent s’imposer (…) Et on a osé taper sur Jérémy Doku, un joueur né en 2002, qui est arrivé le 5 octobre au mercato et qui a joué le surlendemain avec des joueurs dont il ne connaissait pas les prénoms. Le monde du football attend que ce gamin-là casse tout. Aujourd’hui, il s’intègre petit à petit ».

Sur le cas Dalbert

« On n’avait pas pris la décision de nous séparer de lui. On attendait la trêve. On va être patient avec tout le monde, ne pas prendre de décision trop hâtive. On va terminer ce match contre Metz et on réfléchira tranquillement en janvier pour savoir ce qu’on fait. On verra ce qui se passera, mais pour l’instant, il n’y a pas de décision prise par rapport à tout ça ».

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU STADE RENNAIS

Sur le Mercato de janvier

« Il n’y a pas réellement de besoin sur ce marché d’hiver qui sera vraiment, à mon avis, très difficile pour tous les clubs. On a monté un effectif pour la saison. On n’avait pas spécialement projeté de bouger au mercato d’hiver, donc pour l’instant, on est satisfait de ce qu’on a ».

Sur le cas Mbaye Niang

« Je suis très content de l’avoir avec nous. C’est un garçon attachant. On sait ce qui s’est passé pendant le Covid, à l’intersaison. Mais aujourd’hui, il est complètement intégré dans le club. Il se sent bien, je pense. Je le vois sourire. Je le vois à l’aise et je le vois aussi de plus en plus performant sur le plan, sur le plan technique et sur le plan physique ».

Sur la prolongation de Georginio Rutter

« J’y travaille d’arrache pied parce que c’est un garçon que j’apprécie beaucoup, sa mentalité. J’ai vraiment envie de l’inscrire dans ce projet et je pense qu’il correspond totalement à l’esprit qu’on veut donner au club. Donc j’essaye, jour après jour de donner un maximum d’arguments. Je pense que le coach aussi lui a donné l’opportunité en l’inscrivant sur la feuille, en le faisant rentrer (…) Quand on est international, quand on est né en 2002, quand on appartient au Stade Rennais, qu’on fait déjà des apparitions en Ligue des champions, évidemment qu’on attire les autres clubs, c’est une évidence. Maintenant, je pense qu’il n’y a pas meilleur projet pour lui aujourd’hui que celui du Stade Rennais, parce que je connais aussi des difficultés pour des jeunes joueurs de partir dans d’autres clubs en France ou aller à l’étranger pour s’imposer ».

Sur une possible prolongation d'Eduardo Camavinga

« On travaille toujours sur une prolongation, pas parce qu’il y a un changement d’agent ou quoi que ce soit. On a toujours dans l’idée de continuer avec Eduardo et de trouver une solution ».