Eduardo Camavinga
Eduardo CamavingaCredit Photo - Icon Sport
par Alexandre Corboz
TRANSFERTS

Stade Rennais – Mercato : la bataille pour Camavinga va démarrer

Si le mois de janvier 2021 s'annonce très calme du côté des arrivées et des départs au Stade Rennais, le dossier Camavinga devrait quand même s'animer.

La phrase :

« Il n’y a pas réellement de besoin sur ce marché d’hiver qui sera vraiment, à mon avis, très difficile pour tous les clubs. On a monté un effectif pour la saison. On n’avait pas spécialement projeté de bouger au mercato d’hiver, donc pour l’instant, on est satisfait de ce qu’on a ».

Florian Maurice (directeur sportif)

Les besoins : aucun

Le Stade Rennais avait mené son recrutement estival tambour battant avec pour objectif de disputer à fonds la Ligue des Champions. Désormais, le club breton dispose d'un effectif pléthorique avec pour seule perspective la Ligue 1. Même si la fin d'année a été compliquée avec les nombreuses blessures, l'effectif est aujourd'hui bien trop fourni pour que certains ne grincent pas des dents face aux choix de Julien Stéphan.

VOIR AUSSI : TOUTE L'ACTUALITÉ DU STADE RENNAIS

Les moyens : pas d'enveloppe

Florian Maurice ayant fait ce qu'il avait à faire entre juin et octobre lors du premier Mercato, le directeur sportif breton n'a pas gardé d'enveloppe pour un éventuel renfort. Cet hiver, il est surtout attendu sur un dégraissage ciblé à certains postes. Mbaye Niang et Clément Grenier, relancés sur la fin d'année faute d'avoir trouvé preneur cet été, seront sans doute à l'écoute des opportunités à l'étranger (même si le Sénégalais s'en défend). Mais Rennes ne vendra pas pour vendre et à n'importe quel prix. Malgré le désengagement de Mediapro et la crise sanitaire, le club breton a les épaules et l'actionnaire suffisamment solide (la famille Pinault) pour garder une équipe ambitieuse.

Le dossier phare de janvier : Eduardo Camavinga

Même s'il est peu probable que la pépite du Stade Rennais ne quitte la Piverdière en janvier 2021, le prochain Mercato sera sans doute un tournant dans son avenir. Maintenant que le milieu de terrain de 18 ans a choisi les anglais du Stellar Group pour le représenter, la bataille des poids lourds européens peut avoir lieu. Du Real Madrid aux clubs du Big 5 anglais, tous tenteront de prendre la pôle position sur le dossier dès janvier en prévision d'une signature à l'été 2021, un an avant le terme du contrat du jeune Rennais. S'il reste calme sur le dossier Camavinga, Florian Maurice s'attend à mener quelques discussions animées rapidement... Et rêve d'une prolongation qui peut changer la donne.

Pour résumer

Le mois de janvier 2021 ne devrait pas être très actif au Stade Rennais... Mais la bataille entre les gros clubs pour Eduardo Camavinga va démarrer.