Martin Terrier
Martin TerrierCredit Photo - Icon Sport
par Yann Noailles
TRANSFERTS

Stade Rennais - Mercato : le prix de Martin Terrier fixé !

Martin Terrier intéresse de plus en plus de clubs surtout en Angleterre. Face aux multiples candidats, le Stade Rennais a imposé un prix fort.

Zapping But! Football Club Stade Rennais : le palmarès des Rouge et Noir

Le moment redouté par les dirigeants et les supporters rennais est arrivé, Martin Terrier pourrait quitter le Stade Rennais cet été. Auteur d'une saison grandiose en rouge et noir, l'ancien Lyonnais boucle un exercice de Ligue 1 à la place de troisième meilleur buteur du championnat derrière Wissam Ben Yedder et l'insatiable Kylian Mbappe. Utilisé comme ailier ou comme numéro 9 son profil suscite logiquement l'intérêt de nombreux clubs, surtout en Angleterre ou le joueur formé à Lille est devenu une priorité pour Leeds ou encore West Ham.

Rennes fixe un prix

Les dirigeants du Stade Rennais se doutaient que ce moment arriverait mais n'ont pas prévu pour autant de laisser filer Terrier. Également convoité par le FC Séville mais aussi par Liverpool en cas de départ de Firmino, les Bretons ont décidé de réclamer 40 Millions d'euros pour libérer leur attaquant. Sous contrat jusqu'en 2025, Rennes ne laissera pas partir Terrier facilement, mais a commencé à ouvrir une brèche alors que le SRFC n'était pas censé transférer son attaquant. Après avoir vendu Nayef Aguerd aux Hammers contre 35 millions d'euros, Terrier pourrait rapporter un autre gros chèque mais il va falloir remplacer les deux joueurs côté rennais...

Pour résumer

Rennes entrevoit l'idée de se séparer de Martin terrier. Après avoir vendu Nayef Aguerd pour 35 millions d'euros, le Stade Rennais annonce ne pas vouloir céder son attaquant pour moins de 40 millions. Il est déjà la priorité de Leeds et West Ham et intéresse d'autres grands clubs européens.

Yann Noailles
Rédacteur
Yann Noailles
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.