Stade Rennais, OL - Mercato : la passe d’armes se poursuit entre Maurice et Aulas
Florian MauriceCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
HISTOIRE D'EX

Stade Rennais, OL - Mercato : la passe d’armes se poursuit entre Maurice et Aulas

Interrogé hier par RMC sur le départ de Jeff Reine-Adelaïde à Nice, alors qu'il souhait le faire venir au Stade Rennais, Florian Maurice s'est voulu diplomate.

C'est à Nice qu'évoluera Jeff Reine-Adelaïde cette saison et non au Stade Rennais malgré les efforts de Florian Maurice. Ceux-ci sont restés vains et pour l'émission Top of the Foot sur RMC, le directeur sportif breton est revenu sur ce « feuilleton ». « Franchement, je n'ai aucune colère, a soutenu Maurice. Ce que j'ai dit en conférence de presse il y a trois ou quatre jours au sujet de JRA a été repris, déformé. Mais je n'ai aucune colère vis à vis de Lyon. Les discussions ont été très loin. Malheureusement, il part à Nice et on doit l'accepter. Mais je n'ai aucune rancoeur contre qui que ce soit ».

Selon Maurice, Jean-Michel Aulas n'a pas privilégié l'offre de l'OGC parce qu'il voit en Rennes un concurrent direct. « À partir du moment où on entame des négociations avec un club et qu'ils acceptent les négociations, ça veut dire qu'ils sont vendeurs », a-t-il soutenu.