Girondins : Toulalan a fait un rêve pour Bordeaux

Le défenseur Girondins de Bordeaux Jérémy Toulalan rêve de remporter la Coupe de la Ligue dont la finale aura lieu au Matmut Atlantique.

Bien qu’il ait été un pilier du grand OL dans les années 2000, Jérémy Toulalan n’a jamais remporté la Coupe de la Ligue. Le défenseur aimerait donc bien que les Girondins de Bordeaux ajoutent leur nom au palmarès de la compétition en 2018 pour deux raisons : d’abord parce que c’est le plus court chemin vers l’Europe et ensuite parce que la finale se jouera dans leur stade Matmut Atlantique. Mais pour cela, il faudra remporter le derby de la Garonne au Stadium de Toulouse.

“Cette année, ça nous a plutôt bien réussi, a expliqué Toulalan au micro de Girondins TV. Cela faisait un petit moment que Bordeaux n’avait pas gagné à Toulouse. C’est un match à élimination directe, donc il faudra être présent. L’objectif est de passer. Ce n’est pas forcément des beaux matches sur le plan football mais l’important est de passer Ce serait plutôt sympa de jouer la finale à Bordeaux, et d’avoir un trophée, c’est toujours bien pour l’équipe, pour le club, pour les supporters. Cela permet aussi d’aller en Coupe d’Europe directement. J’entendais Marc Planus qui disait que cela récompensait une saison donc c’est important. Moi j’ai perdu deux finales de Coupe de la Ligue. Une contre Bordeaux et une autre contre Sochaux quand il y avait Eric Blahic comme adjoint. En France, c’est le seul trophée qui me manque.”

“Pour moi, la Coupe de la Ligue est très importante. Nous ne jouons pas de Coupe d’Europe alors c’est toujours une bonne chose de faire cette Coupe. Quand on est aussi nombreux dans l’effectif, cela permet de tourner un peu et de donner du temps de jeu aux autres joueurs. Quand on est moins bien aussi en championnat, cela permet d’avoir un bouffée d’oxygène sur une autre compétition. On peut ensuite faire l’effet boule de neige, et bien fonctionner aussi en championnat. Je trouve que c’est une compétition importante. De toute façon, tous les joueurs veulent jouer le plus de compétitions possibles, même s’il y a de l’enchaînement. Et encore une fois, nous n’avons pas de Coupe d’Europe.”

R.N.