Girondins – OM (1-1) : De Tavernost profère de graves accusations arbitrales

Le patron des Girondins de Bordeaux Nicolas de Tavernost a tiré à boulets rouges sur les arbitres ayant officié face à l’OM dimanche soir (1-1).

Quelle mouche a piqué Nicolas de Tavernost ? D’habitude sur la retenue, le patron des Girondins de Bordeaux ne s’est pas mordu la langue à l’heure de dénoncer la faiblesse du corps arbitral ayant officié face à l’OM hier soir au Matmut Atlantique, où son équipe a été rejointe dans le temps additionnel. Insupportable, selon lui.

« Au lieu de se chamailler à la Ligue et la Fédé, ils feraient mieux de s’occuper de l’arbitrage »

« Les garçons se sont beaucoup donnés. Mais on ne peut pas jouer contre l’arbitrage, ce n’est pas possible. Je n’ai pas l’habitude de critiquer l’arbitrage mais là, trop c’est trop. J’ai été lui dire d’ailleurs, de manière très directe, ainsi qu’à la Ligue. Il faut qu’ils s’en occupent. C’est très énervant que quelqu’un prenne la responsabilité de siffler un coup franc qui est dans sa tête à la 93e minute, a lâché De Tavernost sur les ondes de RMC. C’est quand même absolument anormal. Ce sont des gens irresponsables. Ce sont vraiment des gens irresponsables. Je lui ai dit très calmement, dans des termes tout à fait acceptables. On a le droit de dire qu’on a trouvé que l’arbitrage n’avait pas été bon. On a tout à fait le droit de le dire. C’est très frustrant, très énervant. Au lieu de se chamailler, à la Ligue et la Fédé, ils feraient mieux de s’occuper de l’arbitrage. »

JP