LOSC – Mercato : les dirigeants ont dit non au départ d’un bide onéreux

Retenu au dernier moment, Ibrahim Amadou n’est pas le seul joueur que le LOSC ait refusé de vendre lors du mercato hivernal. Thiago Maia aurait également pu boucler sa valise.

Les dirigeants du LOSC ont pris leur temps avant de définir la stratégie de cette deuxième partie de saison : priorité au maintien. Les départs de certains éléments n’interviendront donc qu’en fin de saison, sans doute avant le 30 juin, afin de répondre aux exigences de la DNCG.

Cette politique tournée vers le sportif a fait une victime collatérale : le capitaine Ibrahim Amadou, qui se voyait sans doute rejoindre le championnat anglais le 31 août. Un autre milieu défensif aurait pu s’en aller : Thiago Maia, arrivé lors du mercato estival en échange d’un chèque de 14 millions d’euros.

Thiago Maia, un faible rapport qualité / prix

Le site Sportune rapporte en effet que le joueur de 20 ans, salaire le plus élevé du club, était suivi de près par certains clubs avec lesquels le LOSC a refusé de négocier. On ne peut pourtant pas dire que les prestations de l’international brésilien soient pour l’instant à la hauteur de son prix…

Sylvain Opair