FC Nantes – ASNL (0-2) : Sergio Conceiçao plaide coupable pour l’élimination

Sergio CONCEICAO (ENTRAINEUR NANTES)

Sergio Conceiçao a décrypté l’élimination de son équipe du FC Nantes en Coupe de la Ligue face à l’ASNL.

A l’issue de sa première défaite française, Sergio Conceiçao (22 ans) a été invité à décrypter les manques du FC Nantes face à l’AS Nancy-Lorraine ce mardi en quart de finale de la Coupe de la Ligue (0-2).

Le manque de réalisme l’agace

 « Je suis responsable de cette défaite », glisse le Portugais qui peste contre le manque de réalisme des siens : «En première mi-temps on prend deux buts, pas des buts avec une construction de jeu et une dynamique magnifique de Nancy, mais deux buts bizarres. Je pense qu’il n’est pas possible quand on est une équipe professionnelle, principalement le deuxième but. Après on rentre aux vestiaires à 2-0 et c’est pas facile, parce qu’on a eu trois ou quatre occasions en première mi-temps pour marquer des buts et on n’en a pas été capables. La deuxième mi-temps je ne veux même pas en parler, on a été 99% du temps dans leur moitié de terrain et on s’est créé 6 ou 7 occasions devant le but et on n’a pas marqué. Si un ballon rentre, le match est différent parce qu’on revient dans le match, avec le public, toute l’ambiance, ça aurait été difficile pour Nancy. Mais on n’a pas été capables d’être efficace aujourd’hui. »

La fatigue et le manque de banc comme explication

Déçu de rater la « possibilité de se qualifier pour la Ligue Europa », Sergio Conceiçao est également revenu sur la première mi-temps ratée des siens qu’il justifie par l’enchaînement rapproché des matches et le manque de profondeur de banc : « En première période, on devait être plus précis avec le ballon, plus dynamique mais ce n’est pas facile de jouer tous les trois jours, le groupe n’est pas si étoffé. »

Arnaud Carond