FC Nantes : Nakoulma, Rongier, El Ghanassy… les derniers enseignements de Ranieri

La rencontre amicale perdue par le FC Nantes contre Les Herbiers mardi après-midi (2-4) a toutefois apporté quelques enseignements intéressants à Claudio Ranieri. 

Le FC Nantes a connu la défaite mardi après-midi à l’issue de son opposition contre Les Herbiers. L’actuel pensionnaire de National s’est en effet imposé (4-2) en amical mais ce succès est en trompe-l’oeil, Claudio Ranieri ayant aligné une équipe (en 3-5-2) sans les joueurs titularisés à Montpellier samedi en L1 (0-1). Kalifa Coulibaly, Yassine El Ghanassy, Préjuce Nakoulma, Alexander Kacaniklic, Valentin Rongier, René Krhin ou encore Chidozie Awaziem ont toutefois joué cette rencontre. De celle-ci, plusieurs enseignements pourraient en découler, notamment que cinq penalties ont été sifflés dans ce match !

Nakoulma très concerné et en jambes

Les Herbiers en ont réussi deux sur trois, le FC Nantes un sur deux, le toujours percutant El Ghanassy ayant provoqué marqué le sien contrairement à Kacaniklic. De son côté, Awaziem s’est fait remarquer en marquant de la tête mais malheureusement pour lui, il a fait indirectement fait perdre son équipe en causant deux penalties. Dans les buts, Maxime Dupé en a écarté un (sur sa droite) mais il a loupé une sortie sur le but du 3-1. Enfin, point rassurant pour les supporters, Nakoulma a disputé l’intégralité de la rencontre. Il a semblé très concerné et même plutôt en jambes, lui qui avait pourtant des envies de départ au mercato. Krhin a joué presque toute la rencontre (87 minutes) au côté de Rongier, qui a pour sa part joué une heure. Rassurant pour son retour de blessure et avant la réception du SM Caen samedi soir à la Beaujoire (20h).

JP