ASSE : le club plombé par un désaccord entre Caïazzo et Romeyer ?

Pour certains observateurs, les problèmes de l’ASSE sont dus aux hésitations des dirigeants l’été dernier au moment de nommer un nouvel entraîneur.

Voilà treize saisons que Bernard Caïazzo et Roland Romeyer se partagent les tâches à la tête de l’ASSE. Si quelques secousses ont parfois émaillé leur relation, les deux hommes sont dans l’ensemble parvenus à travailler en bonne intelligence. Mais est-ce toujours le cas ? Ce n’est pas ce que Jacques Vendroux croit savoir.

Le célèbre commentateur, invité samedi de l’émission 13H Foot sur la chaîne Cnews, estime en effet que les Verts paient aujourd’hui le prix de dissensions entre les deux dirigeants au moment de choisir le successeur de Christophe Galtier l’été dernier. Les propos de Vendroux sont rapportés par le site Poteaux-Carrés.

 

Supporters STÉPHANOIS, votre APPLICATION 100% Verts est disponible.

La version IOS (iPhone) est disponible sur l’App Store

La version Android (Samsung) est disponible sur Google Play

« Le problème, c’est que le club a tardé à nommer un nouvel entraîneur alors que Christophe Galtier avait annoncé son départ longtemps à l’avance. Les dirigeants ont rencontré beaucoup de candidats, ils ont mis du temps avant de choisir Oscar Garcia, du coup ils ont pris du retard dans le recrutement. Avec ses nouvelles fonctions de manager général, Dominique Rocheteau est le seul qui est là en permanence pour arranger les coups. Il y a un problème entre Romeyer et Caïazzo. Ces deux-là veulent nous faire croire qu’ils s’aiment et sont sur la même longueur d’onde. Il n’y a pas de haine entre eux mais ils ne sont pas d’accord sur la gestion du club. »

De son propre aveu, Caïazzo privilégiait la piste menant à Patrick Vieira pour le poste d’entraîneur, laquelle n’avait finalement pu aboutir.

Sylvain Opair