ASSE – Mercato : faut-il vendre Jonathan Bamba au rabais cet hiver ?

Le débat de la semaine dans But! Saint-Étienne concerne la prolongation de contrat de Jonathan Bamba, qui expire en juin 2018. Les Verts doivent-ils s’en séparer au mercato hivernal ? 

OUI

« L’été dernier déjà, j’avais dit qu’il fallait vendre Jonathan Bamba. C’était la meilleure solution, ou en tout cas la moins pire. Ma position n’a pas changé. A quinze jours du mercato, l’international Espoirs n’a toujours pas prolongé et je pense que dans cette histoire, les dirigeants stéphanois se sont bien fait balader par les agents du joueur. Ceux-ci ont repris le contact quand il a été écarté, au sortir de l’été, mais je pense qu’ils ne l’ont fait que pour lui permettre de rejouer. Plus le temps passe et plus il semble clair en tout cas que Bamba ne prolongera pas. Alors oui, autant le vendre au rabais cet hiver plutôt que de le voir partir libre au printemps. Trois millions, voire deux, c’est toujours mieux que zéro, non ? Et puis, il apporte quoi Bamba ? Cette saison, c’est cinq buts, dont quatre penaltys. Le seul but qu’il a marqué dans le jeu, c’était sur un caviar de Tannane, contre Nice, lors de la 1ère journée. Un plat du pied à bout portant que même Diony ou Söderlund auraient (peut-être…) mis au fond des filets. Bamba avait bien débuté. Il avait confirmé cet été le potentiel entrevu l’an dernier lors de son prêt à Angers. Mais cela fait plusieurs mois maintenant qu’il ne fait plus rien et qu’il agace par son jeu trop individualiste. Mais la façon dont le club a géré ce joueur-là en dit long sur ses dysfonctionnements. Le prêter au Paris FC, à Saint-Trond et à Angers sans l’avoir prolongé était aussi aberrant que lui faire tirer les pénaltys. Et voilà où l’on en est aujourd’hui… »

Laurent HESS

NON

« Peut-on réellement faire une belle opération financière sur un joueur en fin de contrat dans six mois et en prime dans le creux de la vague ? Je n’en suis pas persuadé… Les clubs ne sont pas complètement idiots. Ils savent qu’en attendant un semestre, ils n’auront rien à payer alors à quoi bon sortir 3-5 M€ maintenant ? Jonathan Bamba a-t-il vraiment intérêt à partir, lui qui sait qu’il aura une plus grosse prime à la signature s’il est libre de tout contrat ? Il ne faut pas non plus oublier que pour qu’un transfert se fasse, il faut que les trois parties soient d’accord. Personnellement, je conserverais Bamba et ce pour plusieurs raisons. D’abord parce qu’avec les blessures récurrentes qui frappent l’ASSE et l’absence d’un banc de touche compétitif dans le secteur offensif, Julien Sablé ne dispose pas de pléthores de solutions. Ensuite parce qu’il y a encore une chance (infime) que, dans un éclair de lucidité quant à son niveau actuel, l’international Espoirs accepte un nouveau contrat avec des prétentions revues à la baisse. Enfin parce que le conserver ne ruinera pas plus Saint-Etienne. En effet, ce n’est pas son salaire actuel (20.000€ brut par mois hors primes) qui pèse sur les finances. Alors oui, ce sera, comme Mouhamadou Dabo avant lui, une très mauvaise affaire financière pour un joueur issu de L’Etrat s’il part libre mais faute de mieux… »

Alexandre CORBOZ