ASSE – OL (0-5) : Fekir, symbole de l’arrogance lyonnaise pour un ancien Vert

L’ancien milieu stéphanois Christophe Landrin a estimé que la célébration de Nabil Fekir pendant le derby explique pourquoi l’OL ne sera jamais aussi populaire que l’ASSE.

Parmi les nombreuses choses qui opposent Stéphanois et Lyonnais, il y a les sentiments d’humilité et d’arrogance. Les Foréziens se sont appropriés le premier, les Gones le second. Et pour Christophe Landrin, la célébration de Nabil Fekir après son deuxième but dans le derby est l’exemple même de cette arrogance qui fait que l’OL ne sera jamais autant aimé du grand public que l’ASSE.

Supporters STÉPHANOIS, votre APPLICATION 100% Verts est disponible.

La version IOS (iPhone) est disponible sur l’App Store

La version Android (Samsung) est disponible sur Google Play

“A match particulier, célébration particulière, a-t-il lâché lors de l’émission Club ASSE sur Télé Loire 7 à laquelle participe notre correspondant, Laurent Hess. De mon côté, je me dis que c’est quelque chose qui peut choquer. Un Stéphanois ou un joueur un peu plus âgé ne l’aurait peut-être pas fait. Mais à un moment donné, on ne peut pas blâmer ce geste. Toute la semaine, tout le monde a fait monter ce côté électrique, on ne peut lui reprocher. Ce qui me rassure, c’est qu’il a agi « à la Lyonnaise ». S’il ne fait pas ce geste-là, ils sortent encore plus grandis du match. Et malheureusement pour Lyon, c’est ce genre de petit geste qui fait que le club ne sera jamais autant aimé que Saint-Etienne.”

R.N.