RC Lens : les 3 enseignements de la victoire à Nîmes (0-1)

En déplacement aux Costières de Nîmes pour la 20e journée de Ligue 2, le RC Lens a réalisé un gros coup en s’imposant à dix (0-1). La remontada est en marche !

Une défense qui tient la route… même à dix

Éric Sikora avait choisi d’aligner une défense expérimentée Duplus – Duverne – Cvetinovic – Hafez et bien lui en a pris puisque celle-ci a su contenir les attaquants nîmois, en particulier Umut Bozok, si ce n’est cette première occasion (13e). Sans grandes envolées lyriques dans les cages, Jérémy Vachoux a une fois de plus fait le métier, proprement. Seul bémol : le carton rouge de Dusan Cvetinovic suite à un tacle non maîtrisé dans le temps additionnel.

Une attaque efficace et réaliste

Le RC Lens a réussi un coup de maître et aurait de toute façon gagné aux points puisque les joueurs d’Éric Sikora ont touché les montants à deux reprises par l’intermédiaire de Djiman Koukou (32e) et de Kévin Fortuné (74e). Les contre-attaques des Sang et Or ont été tranchantes. On notera enfin la prestation sobre mais efficace de John Bostock, auteur d’un coup-franc millimétré sur la tête poissarde de Koukou.

Un Nîmes Olympique moins fringant

Il serait réducteur de limiter la victoire du RC Lens à la baisse de régime du Nîmes Olympique mais force est de constater que les Crocodiles n’ont pas démarré l’année 2018 sur les mêmes bases qu’en 2017. Ce soir, ces derniers ont tenté sept tirs, et n’en ont cadré aucun. On a connu les Nîmois plus incisifs, notamment sur les attaques placées et les coups de pied arrêtés. Surtout aux Costières, où ils tournaient avant ce soir à une moyenne de trois buts par match cette saison.

JP