RC Lens : les 4 maillons forts de la qualification contre Reims (3-2 ap)

Au courage, le RC Lens a fini par faire tomber le Stade de Reims au 8e tour de la Coupe de France (3-2, ap). Quatre joueurs lensois ont marqué des points.

Jérémy Vachoux

On risque fort de ne pas revoir Nicolas Douchez de sitôt tant Jérémy Vachoux semble avoir pris de l’avance. Le gardien du RC Lens était titulaire face au Stade de Reims et, une nouvelle fois, il a été décisif. S’il a encaissé deux buts, son arrêt d’une manchette miraculeuse devant Julian Jeanvier à la fin du temps réglementaire (79e) n’a rien à envier à Gordon Banks.

Abdellah Zoubir

Abdellah Zoubir s’est éteint au fil des minutes. Il faut dire qu’il a fait des misères à la défense du Stade de Reims pendant toute la première période. Dans tous les bons coups, sa position d’électron libre l’a bien aidé à jouer de sa technique pendant 45 minutes. Auteur de l’ouverture du score, il aurait pu être passeur décisif si ses attaquants avaient été plus précis.

Kévin Fortuné (et Cristian Lopez)

Certes, Cristian Lopez a été celui qui a offert la qualification (2 buts) mais il doit beaucoup à Kévin Fortuné. Entré en fin de match (81e), l’attaquant du Racing a été tranchant sur l’aile droite et a envoyé une mine qui aurait pu faire mouche pendant la prolongation. Son débordement sur le but de Lopez ainsi que son penalty provoqué sont décisifs (101e).

JP