OM, FC Nantes, ASSE, RC Lens : Castaner annonce une révolution aux supporters 

false

Une circulaire du ministre de l’Intérieur Christophe Castaner demande aux préfets de limiter les interdictions et encadrements de déplacement de supporters. Enfin.

La révolution est en marche en France, au moins du point de vue des gradins. L’Équipe affirme dans son édition du jour que le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner a signé lundi une circulaire afin de limiter les arrêtés préfectoraux d’interdiction et d’encadrement de déplacement des supporters !

Le document fixe aux préfets l’objectif d’éviter ces mesures administratives « lorsqu’un travail en amont avec le monde du football aura permis de mieux définir les risques de troubles à l’ordre public et de tout mettre en œuvre pour les prévenir. » Castaner souligne que le nombre est « en hausse » et que leur « multiplication conduit à leur fragilisation. » 

Les supporters conviés à la réunion de sécurité des matches sensibles

« Les supporters semblent de plus en plus enclins à défier l’interdiction, ce qui exige de faire appel aux forces de l’ordre pour faire respecter la mesure, en contradiction avec l’une des finalités » des arrêtés, peut-on encore lire dans le document adressé aux préfets. Pour lutter contre les violences dans les stades, la Place Beauvau confirme la nouvelle approche annoncée le 28 octobre pour favoriser le dialogue entre les acteurs du football et des tribunes.

Pour les matches sensibles, la traditionnelle réunion de sécurité en préfecture devra désormais se tenir « a minima trois semaines avant la rencontre. » Elle devra en outre impliquer non seulement les directeurs sécurité des deux clubs mais aussi leurs référents supporters, ce qui est rarement le cas à l’heure actuelle.

Bastien Aubert

Bastien Aubert

Journaliste à But! depuis 2013