PSG : la victime présumée de Neymar dévoile des détails intimes, une nouvelle vidéo sort !

Dans une interview diffusée à la télévision SBT, la jeune fille qui accuse Neymar de viol, Najila Mendes de Souza (26 ans) a expliqué pourquoi, la situation avait dérapé.

Ce qui devait arriver arrive. Najila Mendes de Souza, victime sexuelle présumée de Neymar le 15 mai dernier à Paris, a déballé son sac concernant la relation que les deux jeunes gens auraient eu dans l’intimité.

« J’ai été victime de viol ! D’une agression suivi d’un viol. Je le confirme, a-t-elle expliqué à la télévision mercredi soir tard. Neymar, je l’ai connu à travers Instagram. Je lui ai envoyé une image, avec un petit texte, il m’a répondu. On a échangé puis il m’a demandé mon numéro de téléphone et on a discuté. Dès le début, mon intention était d’avoir une relation sexuelle avec lui. C’était ma volonté. C’est lui qui a payé mon déplacement. Je voulais le rencontrer, avoir une relation sexuelle avec lui. C’était ma volonté. C’était clair aussi pour lui. »

Najila Mendes de Souza a ensuite entamé son récit, expliquant dans quelles conditions Neymar avait commis un viol. « Arrivée à Paris, tout se présentait bien. Mais quand il est arrivé à l’hôtel, il était agressif, totalement différent de celui que j’ai connu à travers les messages. On a commencé à échanger des caresses, s’embrasser, jusque là c’était consenti ! Mais après il a commencé à me brusquer, a-t-elle poursuivi. Au début, j’ai dit ok. Mais après ça m’a fait mal, très mal. Il s’est excusé. On a continué, on s’est allongé sur le lit. Je lui ai demandé s’il avait apporté des préservatifs, il m’a dit non. Alors, je lui ai dis :  »il ne va rien se passer au-delà de ça ». Il n’a rien dit. On a continué et puis, il m’a retournée et a commis l’acte. Je lui ai demandé d’arrêter. Pendant qu’il commettait l’acte, il continuait de me frapper les fesses violemment. Ça a duré quelques secondes. Ensuite, je me suis retournée et retirée. Je lui ai dit plusieurs fois :  »stop, non, stop ». Lui, il ne parlait pas beaucoup, il ne faisait qu’agir. Moi, j’étais prête à avoir une relation sexuelle consentie. Mais c’est devenu un viol quand il m’a dit qu’il n’avait pas de préservatif. J’ai dit :  »on va continuer seulement les caresses ». Son silence voulait dire qu’il n’irait pas plus loin. Mais il ne m’a pas écouté et il a commis l’acte sans mon consentement, et sans préservatif. »

La suite du récit de la jeune femme de 26 ans est proche du sordide : « J’étais choquée. Quand il est sorti de la chambre, j’ai compris comment il a été stupide, nul…J’ai compris surtout qu’il m’avait violée. Il n’avait pas le droit de me faire ça. C’est à ce moment que j’ai décidé de me faire justice (…) C’est une question d’honneur. Je suis traumatisée. Je veux qu’il paye pour ce qu’il a fait ! »

Neymar n’a pas encore réagi à ces graves accusations. L’attaquant du PSG est sorti blessé à la cheville en amical avec le Brésil face au Qatar cette nuit. Il doit déclarer forfait pour la Copa América.

JP