PSG – Stade Rennais : Hatem Ben Arfa recadre Olivier Létang avant la finale ! 

false
FC Nantes - Mercato : la vraie raison de l’échec du dossier Hatem Ben Arfa

Le milieu offensif du Stade Rennais Hatem Ben Arfa n’a pas apprécié que son président Olivier Létang critique les Rouge et Noir après la défaite à Dijon (2-3).

Au Stade Rennais, ce n’est pas les dirigeants qui commandent. C’est Hatem Ben Arfa ! C’est un peu le résumé qu’on pourrait établir après la petite anecdote rapportée par L’Équipe ce samedi.

Le quotidien sportif explique en effet que l’attaquant phare du Stade Rennais, très calme, a pris la parole mercredi pour reprocher à Olivier Létang d’avoir tenu face à la presse, trois jours plus tôt, des mots situés bien loin du thème de l’union. La diatribe aurait duré une quinzaine de minutes et surpris l’ensemble du staff et l’effectif du club breton.

« La colère, elle ne peut être qu’après nous-mêmes. Moi je parle surtout d’un match et notamment d’une première mi-temps qui a été scandaleuse, indigne d’une équipe pro, et je ne parle pas d’une équipe pro de L2, ou alors c’est limite péjoratif pour une équipe pro de L2, avait lâché Létang dimanche après le revers à Dijon (2-3). Si je suis le PSG, je suis très tranquille, Paris ne risque absolument rien pour cette finale. » 

L’avertissement du président du Stade Rennais n’a donc pas du tout plu à Ben Arfa, pourtant proche de celui qui l’a fait venir du PSG. L’Équipe croit savoir que les relations entre les deux anciens hommes se sont d’ailleurs distendues ces dernières semaines. « Il ne s’est rien passé de particulier, a éclipsé Julien Stéphan. J’ai senti un groupe très déterminé et très serein, qui est resté très lucide toute la semaine. » Létang, lui, aurait finalement fait amende honorable devant le groupe rennais.

JP