PSG : Pierre Ménès savoure une anomalie avec Kylian Mbappé réparée par les Bleus

PSG, équipe de France : Pierre Ménès et Jérôme Rothen militent pour que Mbappé joue en 9

En Moldavie (4-1), Pierre Ménès avait fustigé le manque de relation technique entre Kylian Mbappé et ses comparses de l’attaque des Bleus. Contre l’Islande (4-0), le mal a été réparé.

8. C’est la note obtenue par Kylian Mbappé ce mardi dans L’Équipe, et sur le blog de Pierre Ménès, pour sa brillante prestation contre l’Islande en éliminatoires de l’Euro 2020, lundi soir au Stade de France (4-0).

Auteur d’un but et de deux passes décisives, l’attaquant du PSG a illuminé le jeu de l’équipe de France et a surtout mis en évidence une meilleure connivence avec ses compères de l’attaque des Bleus que sont Olivier Giroud et Antoine Griezmann. Le consultant de Canal+, qui avait relevé un manque criant à ce niveau-là en Moldavie vendredi soir (4-1), est le premier à s’en féliciter.

« Lors du dernier CFC, j’avais un peu mis le doigt sur l’exclusion de Mbappé du circuit préférentiel des Bleus, explique Ménès sur son blog. Alors évidemment, cela a profondément déplu. Je défendais mon chouchou et je n’y connaissais rien en foot. La preuve en est qu’il a été beaucoup mieux intégré au jeu hier soir, qu’il marque sur une ‘passe dé’ de Griezmann et qu’il lui en donne une en retour. Ou alors, c’est mes yeux. De toute façon, il est dans l’intérêt supérieur de l’équipe de France que nos deux meilleurs joueurs combinent au maximum entre eux. »

JP