FC Barcelone, Real Madrid : un Clasico sous (très) haute sécurité

true

Mercredi prochain, au Camp Nou, aura lieu le traditionnel Clasico opposant le FC Barcelone au Real Madrid. Tout est prévu pour que la rencontre ne soit pas reportée.

Indéniablement, un second report ferait mauvais genre. Pour l’image du football espagnol et de ses deux clubs phares que sont le FC Barcelone et le Real Madrid. Voilà pourquoi les autorités catalanes vont faire en sorte que le Clasico ne connaisse pas un nouvel affront, mercredi soir prochain, au Camp Nou.

Le match, qui devait on vous le rappelle avoir lieu le 26 octobre dernier, avait alors été annulé par la Ligue espagnole en raison de d’une sécurité jugée insuffisante à la suite de manifestations dans les rues de Barcelone. Cette fois, les séparatistes catalans, au travers du mouvement indépendantiste Tsunami Democratic ont prévu un rassemblement aux abords de l’enceinte du Barça. Et ce à 17h, quatre petites heures avant le duel tant attendu.

Des consignes aux supporters présents

Aujourd’hui, le chef de la police régionale catalane, Eduard Sallent, a donné quelques précisions. Près de 3 000 agents de sécurité publics et privés seront déployés à l’intérieur et à l’extérieur du Camp Nou. Objectif ? Protéger les deux équipes, les supporters et les officiels. Pour rappel, le mouvement indépendantiste Tsunami Democratic a admis avoir donné des consignes aux supporters détenteurs de billets.

Lesquelles ? Réponse mercredi soir prochain.

Benjamin Danet

Journaliste et Directeur Général de But!