Real Madrid : Sergio Ramos épinglé par le sélectionneur des Féroé

false

Avant le match Espagne-Iles Féroé, ce soir à Gijon, Sergio Ramos, le défenseur du Real Madrid, s’est fait gentiment tacler par Lars Olsen, le sélectionneur férinjien.

Dimanche soir, à Gijón, l’Espagne va rendre hommage à Quini, l’emblématique attaquant du Sporting Gijon, disparu l’an dernier. L’idole des supporters asturiens était très apprécié à travers toute la péninsule ibérique. « On est prêts pour une partie spéciale. On va jouer pour plus de trois points », a soutenu Sergio Ramos, le capitaine de la Roja et du Real Madrid.

A lire aussi : Tous les articles sur le Real Madrid

« C’est un peu une brute dans son style »

Un Sergio Ramos qui n’a pas dû apprécier les propos tenus à son égard par Lars Olsen, l’ancien champion d’Europe danois, aujourd’hui à la tête de la sélection des Féroé. « C’est un joueur spécial, un des meilleurs défenseurs au monde. Il est très fort, mais des fois c’est un peu une brute dans son style et il prend des cartons rouges qu’il pourrait éviter. En dehors de ça, je l’admire beaucoup », a glissé Olsen.

Laurent HESS

Journaliste à But! depuis 2000