Aouchiche, ici avec Moueffek
Aouchiche, ici avec MoueffekCredit Photo - Icon Sport
par Laurent HESS
DECISION

ASSE - Mercato : l'avenir d'Adil Aouchiche fait débat chez les Verts

« L'ASSE doit-elle vendre ou prolonger Aouchiche cet été ? » : tel est notre débat de la semaine à l'ASSE...

Zapping But! Football Club AS Saint-Etienne : Peut-on espérer voir les cadres rester ?

« Je privilégierais une vente »

« Selon moi, l'ASSE doit privilégier une vente d'Adil Aouchiche. Sur ce que montre le joueur depuis son arrivée dans le Forez, je ne parviens pas à lui trouver les qualités d'un futur crack. Aouchiche ne marque pas un but, il n'a pas une bonne frappe de balle et il n'est pas très bon dribbleur. S'il est à l'aise avec le ballon et s'il a une bonne vision du jeu, je trouve qu'il ne fait pas de différences balle au pied. Trop frêle, pas de coup de reins... Non, je ne vois pas en lui un joueur du futur. Et quand on sait qu'avec 180 000 € par mois, il deviendrait le joueur le mieux rémunéré de l'effectif stéphanois l'an prochain, qu'il gagnerait même le double du 2e plus gros salaire de l'ASSE, parmi les joueurs sous contrat au delà de la saison, je trouve que ce serait aberrant compte tenu de son rendement. Le vendre cet été me semble être la meilleure solution, ou en tout cas la moins pire. En espérant que l'ASSE retrouve l'investissement d'il y a deux ans, quand elle avait déboursé 4 M€ de prime à la signature pour l'enrôler. Une somme vraiment démesurée, à mon humble avis... »

Laurent HESS
 

Le prolonger, la meilleure stratégie

 « Si je n'ai pas toujours été d'accord avec Claude Puel dans ses choix et dans ses déclarations, il est un point où je le rejoins : à son arrivée dans le Forez, on a mis une pression excessive sur un joueur tout juste âgé de 18 ans. Là où les supporters attendaient un joueur fini – limite une star – ils ont vu arriver un prospect en fin de formation. Adil Aouchiche n'a pas 20 ans et il explosera un jour : le tout est de se montrer patient avec lui et le mieux serait qu'il explose à l'ASSE.

Je peux comprendre qu'avec un contrat courant jusqu'en juin 2023 et un salaire de 180 000€, on réfléchisse à deux fois à vendre le natif du Blanc-Mesnil. Des offres tomberont à n'en pas douter car Aouchiche jouit déjà d'une grosse expérience en Ligue 1 et a pour lui ses exploits avec les sélections de jeunes en équipe de France. Pour moi, ce serait cependant une erreur de le vendre pour 4-5 M€ maintenant. Un peu comme lorsque la direction a accepté de céder Allan Saint-Maximin avant son explosion.

Bien sûr que si Aouchiche ne prolonge pas, il faudra le vendre mais j'opterais pour la discussion le concernant. Aujourd'hui, le milieu offensif aura du mal à retrouver le même salaire qu'à Saint-Etienne dans un autre club en France. Il le trouvera potentiellement à l'étranger mais à cirer le banc d'un grand club. La bonne idée serait de discuter d'un nouveau bail à la baisse mais avec un projet sportif et des objectifs à atteindre. Une solution satisfaisante pour un Aouchiche qui pourrait continuer à grandir dans un environnement qu'il connait, comme pour un club qui ne peut pas se permettre de conserver un joueur de rotation à un tel niveau de rémunération... »

Alexandre CORBOZ

Pour résumer

« L'ASSE doit-elle vendre ou prolonger Aouchiche cet été ? » : tel est notre débat de la semaine à l'ASSE... Laurent Hess et Alexandre Corboz, nos journalistes, ne sont pas d'accord sur le sujet, l'un coinseillant une vente, l'autre une prolongation...

Laurent HESS
Rédacteur
Laurent HESS

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.