ASSE : les Verts prennent un coup de pression du Stade de Reims

Le Stade de Reims accueillera l’ASSE dimanche à Delaune (17h) avec un esprit revanchard par rapport à l’aller où les Verts avaient su marquer leur territoire.

L’ASSE saura après ce dimanche si elle a les épaules pour l’Europe la saison prochaine. C’est en effet à Delaune (17h) que les Verts iront défier un Stade de Reims toujours aussi solide cette saison. Un Stade de Reims qui attend l’ASSE de pied ferme.

« On espère accomplir une bonne performance contre Saint-Etienne dimanche prochain. Battre les Verts nous permettrait de rester dans la course, explique Tristan Dingomé dans L’Union. Depuis quelques temps, on sait qu’il va falloir se dépouiller pour essayer de garder la rigueur qui fait notre force. »

Edouard Mendy surfe sur la vague de son coéquipier pour annoncer la couleur : « On vient d’enchaîner deux matches nuls, mais il n’y a pas de place au doute parce que ces deux points glanés contre de grosses équipes comme Lille et Monaco ont de la valeur. Il va falloir les bonifier dimanche contre Saint-Étienne. Inutile de le cacher, ce match constitue un vrai tournant pour rester accrochés au peloton de tête ! »

Enfin, Jean-Pierre Caillot se souvient très bien de l’aller, où l’ASSE avait rapidement pris ses aises devant le Stade de Reims. « Dimanche c’est un match très important pour nous. Si ça ne se passe pas bien contre Saint-Etienne, ce sera compliqué d’être européen, a-t-il enchaîné. Quand on regarde nos résultats, on a fait des perfs contre les clubs qui sont dans les quatre ou cinq premiers à part contre Saint-Etienne à l’aller où on n’a pas existé en première mi-temps. On était mal rentré dans le match à Geoffroy-Guichard. Mais sinon, on a gagné contre Marseille, contre Lyon, on a accroché Lille. Avec Sainté on n’est pas concurrent, vous c’est la Champions League que vous visez ! »

JP