Girondins de Bordeaux : et maintenant une plainte pour escroquerie…

false

Les jours se suivent et se ressemblent aux Girondin.. Du moins en coulisses. Une plainte, cette fois, contre le directeur sportif, Eduardo Macia.

Il y a décidément toujours quelque chose à dire au sujet des Girondins de Bordeaux. Problème, et depuis des mois, ça ne concerne guère le terrain, mais plutôt les coulisses. On a ainsi eu droit aux coups de gueule des Ultras, à la défiance du président Longuépée, aux communiqués assassins, aux propos enregistrés, et voici que le directeur sportif du club, Eduardo Macia, est visé pour « escroquerie en bande organisée » !

A lire aussi : Tous les articles sur les Girondins

Le parquet de Bordeaux a en effet annoncé il y a quelques minutes que le directeur sportif faisait l’objet d’une plainte pour « exercice illégal de la profession d’agent sportif » et « escroquerie en bande organisée ». Objet du litige : le joueur Naoufel Khacef, transféré aux Girondins en février dernier. C’est l’agent de Khacef, Mehdi Ait Ahmed, qui porte plainte contre le directeur sportif espagnol. Une plainte qui, et il faut le préciser, ne vise pas les Girondins.

Naoufel Khacef est arrivé au club sous forme de prêt avec option d’achat. Mais après sa signature, l’agent, qui porte plainte aujourd’hui, avait été écarté du dossier et privé de commission. A sa place, notamment, une ancienne coiffeuse, Raquel Herraiz Del Moral, pas autorisée à exercer la profession d’agent en France et supposée proche d’Eduardo Macia.

La suite devant les tribunaux…