Girondins : et maintenant, une faute professionnelle pour Paulo Sousa ?
par Bastien Aubert

Girondins : et maintenant, une faute professionnelle pour Paulo Sousa ?

Paulo Sousa, en disant à plusieurs joueurs qu’il envisageait de quitter les Girondins de Bordeaux, a-t-il commis une faute professionnelle ? Bruno Fievet le pense.

La situation de Paulo Sousa aux Girondins de Bordeaux est à l’image du club aquitain : mouvante. Il y a quelques semaines, le technicien portugais a en effet confié à quatre de ses hommes de confiance dans le vestiaire qu’il envisageait de quitter le club. La confiance avec ses dirigeants aurait été rompu.

Depuis, pourtant, Sousa est resté à la baguette et a même mené le stage à Dinard puis le match amical contre le SCO d’Angers à Cholet (1-1). Le voir rester en Gironde la saison prochaine serait ainsi devenu l’hypothèse la plus probable. Bruno Fievet, candidat déclaré à la reprise du club, pense toutefois que cette histoire n’est pas encore terminée. La raison ? En agissant de la sorte, l'ancien joueur de la Juve aurait commis une faute qui pourrait plomber l’ambiance en interne. 

« Il y a une faute professionnelle quand on annonce à ses joueurs son souhait de partir »

« Ce qui me choque, ce n'est pas qu'il ait voulu partir, c'est qu'il y a une faute professionnelle quand on annonce à ses joueurs son souhait de partir. Quelqu'un qui veut quitter une entreprise, il n'y a pas de problème. Mais dès lors qu'on l'affiche sur la place publique, et qu'on met ses joueurs en porte à faux, il y a faute professionnelle. C'est ce qui me fait peur, a-t-il confié à Foot Mercato. J'ai peur que ça plombe le début de la saison. Pour ce que j'en sais, ça va créer une fracture. L'ambiance sera pesante alors que l'ambiance de présaison est propice à la bonne humeur puisqu'il n'y a pas de pression. Je suis un peu inquiet, je peux le comprendre, mais ce n'était pas à lui de l'annoncer à ses joueurs. »