Girondins : le nouveau maire de la ville va rencontrer les Ultramarines

true

Pierre Hurmic, nouveau maire de Bordeaux, s’est engagé à recevoir les Ultrasmarins. Les supporters des Girondins sont inquiets pour l’avenir de leur club.

À Bordeaux, les Girondins ont été un des éléments importants des dernières élections municipales. Si Nicolas Florian, maire sortant, a beaucoup travaillé le dossier en s’engageant à rencontrer King Street, l’avenir de la ville est maintenant dans les mains de Pierre Hurmic.

A lire aussi : Tous les articles sur les Girondins

Il revient au nouveau maire écologiste de la ville de reprendre le flambeau. La colère ne désemplit chez les supporters des Girondins. Ils se sont réunis dans les rues de la ville, samedi, pour exprimer leur défiance aux dirigeants et leurs inquiétudes quant à l’avenir du club. Dans ce cadre, le nouveau maire s’est engagé encore ce martin à rencontre les Ultramarines dans les prochains jours.

Les Girondins sont embourbés dans une grave crise institutionnelle. En guerre contre Macia, Thiodet et Longuépée, les supporters Marine et Blanc en veulent aussi beaucoup à King Street. Le fonds propriétaire du club au scapulaire est très peu présent depuis sa prise de pouvoir en 2019. L’avenir inquiète tous les amoureux des Girondins.

Surtout que le mercato estival s’annonce très morose. En grande difficulté économique, les Girondins devront céder des joueurs pour combler un déficit de 50 millions d’euros. L’absence de King Street et les problèmes économiques poussent les supporters à un très grand pessimisme.

En devenant maire de Bordeaux, Pierre Hurmic récupère un dossier chaud. L’édile devra se mouiller pour ramener le calme chez les Girondins. L’affaire ne sera pas aisée tant la fracture semble consommée entre les deux camps opposés.