Girondins - Mercato : les détails du départ de Sousa dévoilés
par Mathias Merlo

Girondins - Mercato : les détails du départ de Sousa dévoilés

Sur le départ, Paulo Sousa est en négociation avec les dirigeants avec les Girondins. Selon l'Equipe, le coach réclamerait 3,36 millions d'euros.

Aux Girondins, les jours se suivent et se ressemblent. Face à une des plus graves crises de son histoire, Bordeaux devrait perdre en plus Paulo Sousa dans les prochaines semaines. Fatigué par les zones d'ombres inhérentes au club, le coach portugais a annoncé sa volonté de partir de Gironde à ses joueurs. L'ex-coach de la Fiorentina en a aussi fait part à sa direction actuelle.

Selon l'Equipe, les négociations pour trouver un terrain d'entende ont débuté. À la vue des demandes de Paulo Sousa, elles pourraient s'éterniser dans le temps.

Sousa réclame plus de 3 millions d'euros aux Girondins

Sous contrat jusqu'en 2022, Paulo Sousa ne veut pas démissionner de son poste. Le natif de Viseu (Portugal) aurait demandé la moitié des salaires des deux années de contrat qu’il lui reste, soit 3,36 millions d'euros.

En proie à des difficultés économiques, la position du club des dirigeants bordelais est claire. Ils refusent de payer alors que l'entraîneur est à l'initiative de cette séparation : "Il ne faut pas non plus inverser les rôles, s'est insurgé un dirigeant sous couvert d'anonymat dans l'Equipe. La manière dont il a annoncé son départ est inacceptable. Le club a réagi très vite pour ne pas lui laisser la main sur la communication. On verra comment tout ça se termine. Mais, ça s'est mal passé quand il est parti de Chine. Ça se passera peut-être aussi mal avec Bordeaux. Il a l'habitude."

Une seule solution est valable pour l'organigramme du FCGB. Il est prêt à faciliter le départ du coach portugais dans l'hypothèse où un autre club veut le débaucher. Ces dernières semaines, Paulo Sousa figurait sur la short list de Benfica, son club formateur, pour prendre la suite de Bruno Lage.

Sinon, pour parvenir à un accord, "chacun devra probablement faire un effort" comme l'indique un proche du club à l'Equipe. Sans un départ de Frédéric Longuépée, président du club avec qui il est en conflit, Paulo Sousa voit son avenir loin des Girondins.