Girondins - Mercato : l'imbroglio entre Sousa et Longuépée
par Mathias Merlo

Girondins - Mercato : l'imbroglio entre Sousa et Longuépée

Paulo Sousa veut quitter les Girondins. Mais, l'affaire dure entre les dirigeants bordelais et le Portugais. Les deux camps se renvoient la faute.

 

Depuis des semaines, les supporters de Girondins sont dans l'expectative. L'entraîneur Paulo Sousa souhaite quitter Bordeaux, fatigué par les divergences d'opinion avec sa direction. Sous contrat jusqu'en 2021, le technicien portugais, malgré sa volonté, est toujours en Gironde. Il participe même au stage de présaison avec ses joueurs à Dinard. Problème, les dirigeants bordelais et Sousa se renvoient la faute. Une situation qui s'enlise au détriment de la préparation de la future saison.

Selon Mohamed Bouhafsi, journaliste chez RMC, Paulo Sousa réclamerait une indemnité de départ à Frédéric Longuépée. Le président du FCGB, qui négocie par ailleurs avec Jean-Louis Gasset, refuse de lui octroyer un parachute doré.

Lundi soir, dans un live Twitch, Manu Lonjon, journaliste spécialisé mercato, a fait le point sur le dossier. Pour lui, la direction des Girondins manigancerait l'affaire. "Je me suis rencardé, parce que je ne comprenais pas la communication. Je vais vous expliquer quelque chose. Il y a deux semaines environ, avant que ce soit officiel, Paulo Sousa a été voir Frédéric Longuépée en lui demandant à sortir gratuitement. Je répète, gratuitement, sans une indemnité, sans un euro. Sauf que Longuépée, lui, s’est dit que s’il disait ça, c’est qu’il y avait un club derrière… Comme par hasard, la presse a parlé derrière qu’il réclamait plus de 3M€, qu’il y avait un accord avec Benfica, qu’on parlait de lui dans d’autres endroits. " 

Dans un jeu de poker menteur, Paulo Sousa et Frédéric Longuépée tiennent en otage les Girondins. Pendant ce temps, Jean-Louis Gasset patiente en espérant prendre la tête du club au scapulaire.