Girondins – Mercato : une entrée d’argent inespérée dans les caisses ?

true

Formé aux Girondins, Jules Koundé pourrait bien ramener un beau chèque à son club formateur. Bordeaux touchera 20% de la plus-value de Séville.

 

En proie à des difficultés économiques, les Girondins pourraient connaître une bonne nouvelle venant… d’Andalousie ! En janvier 2019, Jules Koundé (21 ans) a décidé de quitter son club formateur pour s’engager en faveur du FC Séville.

A lire aussi : Tous les articles sur les Girondins

Depuis, l’ex-international français moins de 20 ans a brillé du côté de Sanchez-Pizjuan. Cette saison, le défenseur central a participé à 29 rencontres de Liga. Jules Koundé a formé une charnière solide avec Diego Carlos, l’ex-Nantais. Cette paire « made in Ligue 1 », accompagnée d’un flamboyant Lucas Ocampos (ex-OM), a permis aux Sévillans d’accrocher la 4e place, synonyme de qualification en Ligue des Champions.

Forcément, l’adaptation express de Koundé a tapé dans l’oeil des mastodontes espagnols. Selon la presse ibérique, Zinédine Zidane suivrait de près la situation du natif de Paris. Sous contrat jusqu’en 2024, Jules Koundé dispose d’une clause libératoire avoisinant 90 millions d’euros.

Malins, les dirigeants bordelais, en plus d’avoir encaissé 25 millions d’euros d’indemnité de transfert, avaient glissé une clause. En cas de plus value, Séville devra verser 20% de cette dernière aux pensionnaires du Matmut Atlantique. La somme maximale pourrait dépasser 6 millions d’euros. En ces temps difficiles, les Girondins s’en frottent déjà les mains.