LOSC : Christophe Galtier a vécu une épreuve galère à Lille

RC Lens, LOSC : Galtier et Montanier font cause commune contre le « french bashing »

Prolongé cet hiver sur le banc du LOSC, Christophe Galtier avoue avoir passé une première semi-année éreintante mentalement sur le banc du club nordiste. 

C’est peu dire que Christophe Galtier réalise un excellent travail au LOSC. Arrivé l’hiver dernier sur les cendres du chantier de Marcelo Bielsa, l’ancien entraîneur de l’ASSE a connu une seconde partie de saison 2017-2018 compliquée dans le Nord avant de repartir sur des bases qu’il a lui-même refondées avec Luis Campos.

Le résultat est aujourd’hui spectaculaire, le LOSC étant depuis le début de la saison un dauphin respectable du PSG et plus que jamais en course pour une qualification pour la prochaine Ligue des champions.

la réussite actuelle des Dogues est loin de faire oublier à Galtier ses premiers mois très compliqués à Luchin. « Quand Gérard Lopez m’a demandé de rejoindre le club, on s’était engagé sur une durée de 18 mois. Dans ma tête, ainsi que dans la sienne, il n’y avait pas question de changement à l’intersaison à partir du moment où on se maintenait en Ligue 1, a-t-il affirmé sur les ondes de France Bleu. Le président avait demandé un entretien, et lorsque je l’ai rencontré, il m’a dit qu’il voulait continuer et je lui ai dit que moi aussi. Mais, c’est vrai que ces six mois ont été une épreuve, sur un plan mental et physique, avec de lourdes responsabilités. (…) J’ai voulu ce poste, j’ai voulu venir à Lille mais je n’ai jamais imaginé que ces six mois seraient si durs. »

Rejoignez notre chaîne But! Football Club pour encore plus de contenus sur le monde du ballon rond.

JP