OL : Aulas aurait créé une jurisprudence dangereuse avec Depay

OL - Mercato : cette rumeur de départ qui fait tousser Jean-Michel Aulas

Pour Willy Sagnol, le président de l’OL, Jean-Michel Aulas, aurait davantage dû sévir avec son attaquant Memphis Depay après ses propos polémiques.

Même s’il est revenu dessus depuis en assurant qu’ils avaient été déformés, Memphis Depay a engendré une sacrée polémique avec son interview à un magazine hollandais dans laquelle il annonce son départ en juin et sa volonté de jouer pour un grand club, type PSG. Sur RMC, Willy Sagnol a annoncé que la réaction très calme de Jean-Michel Aulas à cette histoire pourrait lui porter préjudice à l’avenir.

« C’est difficile d’être sévère avec Memphis, surtout quand on sait que l’OL ne l’a quasiment jamais été avec lui. De toute façon, quand vous êtes néerlandais, que vous signez à Manchester United, et que vous finissez par atterrir à Lyon, vous savez que ce n’était pas ce que vous vouliez au départ. Ce n’était pas le plan de carrière souhaité. Lui, il a goûté à un grand club une fois donc c’est normal qu’il veuille revenir dans un très grand club.« 

« Après, il y a des choses à ne pas dire publiquement, c’est certain. Le président Jean-Michel Aulas gère son club comme il veut. Mais jusqu’à quel point on peut tolérer qu’un joueur dise ce genre de choses ? Cela ne donne pas une bonne image aux jeunes du centre de formation, etc. Sur le fond, Depay a des ambitions, mais il y avait d’autres moments pour le dire. »

R.N.