par julien.demets

OL : Fekir nie la polémique avec Genesio et ignore froidement Lacombe

Après la victoire de l'OL sur le terrain du FC Metz mercredi, Nabil Fekir est revenu sur les tensions qui entourent soi-disant son positionnement.

Parce qu'il montre quelques réticences à évoluer sur un côté, ce que son entraîneur a bien compris, Nabil Fekir fait l'objet de rumeurs selon lesquelles ses relations avec Bruno Genesio se seraient détériorées. Passeur décisif à Metz mercredi soir (3-0), l'attaquant de l'OL a balayé ces prétendues tensions, affirmant être au service du collectif.

"Je n’ai pas de message à adresser à l’entraîneur. Je parle sur le terrain. Je me sens bien au niveau des sensations avec les collègues, même si on a eu du mal en première mi-temps. Et sur un plan personnel, je me sens bien aussi. Tout joueur ambitieux veut être sur le terrain, c’est normal. Quand je suis sur le banc, je ne suis pas content mais j’essaie de garder un très bon état d’esprit pour l’équipe. Je n’ai pas l’impression d’avoir gagné ma place, mais j’ai donné le meilleur de moi-même, après c’est le coach qui prend ses décisions."

Dans un même souci d'apaiser la situation, Fekir a répondu froidement, mais sans envenimer les choses, aux critiques que Bernard Lacombe, le conseiller du président de l'OL Jean-Michel Aulas, lui avait adressées quelques jours plus tôt : "Il dit ce qu’il veut, je m'en fous un peu." Voilà qui a au moins le mérite d'être clair.

Sylvain Opair

Kelbet vous propose une offre promotionnelle PMU sport en entrant un code promo

Pour résumer

Après la victoire de l'OL sur le terrain du FC Metz mercredi, Nabil Fekir est revenu sur les tensions qui entourent soi-disant son positionnement.

julien.demets
Rédacteur
julien.demets
Podcast Men's Up Life
 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.