OL : Mapou Yanga-Mbiwa dézingue Jean-Michel Aulas et Bruno Genesio

Cantonné au banc dans le meilleur des cas, le défenseur Mapou Yanga-Mbiwa a attaqué son président à l’OL, Jean-Michel Aulas, et son entraîneur, Bruno Genesio.

L’interview que Mapou Yanga-Mbiwa vient de donner à Lyon Capitale va faire beaucoup de bruit. En effet, l’ancien Montpelliérain, placardisé à l’OL depuis de longs mois, y règle ses comptes avec Jean-Michel Aulas et Bruno Genesio. Lui à qui il reste un an de contrat jure qu’il n’a jamais refusé des offres d’autres clubs, que c’est Lyon qui le bloque.

A lire aussi : Tous les articles sur l'OL

« Aujourd’hui, je n’ai pas de rapports avec le coach et le staff. L’entraîneur a décidé d’une hiérarchie : j’étais le cinquième défenseur, puis un joueur est parti et j’étais le quatrième la saison dernière. Cette année, je ne suis plus dans la hiérarchie. C’est la direction et pas lui qui m’a dit qu’il ne comptait plus sur moi. Partir au plus vite, c’est mon souhait. Mais ça dépend du club. Je ne peux pas partir si le club me bloque. Et c’est le cas, on me bloque. »

 » Selon vous, est-ce que c’est logique qu’une personne qui n’a pas joué depuis un an, un an et demi, refuse autant de clubs, comme certains ont pu le prétendre ? Il y a eu des clubs qui étaient intéressés. Tout simplement, il y a eu des conditions contractuelles ou de départ qui n’étaient pas correctes. Si toutes les conditions ne sont pas réunies, c’est impossible pour moi de quitter le club… Oui, je gagne bien ma vie, mais cela ne suffit pas. Ça ne rend pas heureux. Moi, je veux jouer, je suis un compétiteur. »

R.N.

Raphaël Nouet

Journaliste à But! depuis 2001