OL, OM : Garcia laisse Aulas gérer les polémiques après le choc au Vélodrome

true

Rudi Garcia, l’entraîneur de l’OL, n’a pas voulu remettre de l’huile sur le feu après la défaite juste avant la trêve sur la pelouse de l’OM (1-2).

Après une quinzaine de trêve internationale, la Ligue 1 va reprendre ses droits et l’OL va devoir rebondir. Les hommes de Rudi Garcia restent sur une défaite douloureuse sur la pelouse de l’OM, dans un contexte compliqué.

Présent en conférence de presse ce jeudi, le coach lyonnais n’a voulu retenir que des enseignements sportifs de cette rencontre. « Il faut s’en servir. Si ça peut servir à rebondir contre Nice, tant mieux. Il faut toujours se servir de ce qui vient de se passer. Il faut regarder devant. On a été trop tendres. L’équipe a besoin de se faire violence sur l’implication défensive. »

Concernant tout l’environnement de la rencontre qui a fait beaucoup parler, Rudi Garcia préfère donc laisser Jean-Michel Aulas, son président, s’en occuper. « Je ne parle pas du reste, mon président en a parlé. Et ça ne nous fera pas avancer pour le match de Nice », a conclu l’entraîneur lyonnais.

Maxime Tauzin

Julien Pédebos

Journaliste à But! depuis 2014