OM : l’un des plus féroces critiques du club fait une révélation fracassante

Alors qu’il accuse l’OM de Bernard Tapie de lui avoir volé des titres à l’époque où il jouait à l’AS Monaco, Emmanuel Petit a confié qu’il aurait pu signer à Marseille.

Emmanuel Petit fait partie, avec Arsène Wenger, des grands pourfendeurs de l’ère Bernard Tapie à l’OM. Selon eux, le « Boss » aurait triché à maintes reprises à l’époque, les privant de plusieurs titres de champion de France. Oubliant de préciser que Marseille les battait toujours dans les confrontations directes ou qu’eux aussi trichaient avec leurs avantages fiscaux ou le recrutement de mineurs (Fofana, Weah), ce qui est interdit…

Du coup, Petit se traîne une étiquette d’anti-Marseillais, qu’il a tenté de décoller lors d’une interview à La Provence, à l’occasion du polar Dernier Tacle, qu’il cosigne avec Gilles Del Pappas et qui se passe dans les coulisses de l’OM. Pour cela, il a fait une révélation fracassante : « J’avais peur qu’on tombe encore dans le cliché « il n’aime pas l’OM ni Marseille, alors que ce n’était pas vrai, je leur souhaite du bonheur, je me suis sincèrement régalé la saison dernière ».

« En décembre 1991 quand Jean-Pierre Papin a eu le Ballon d’Or toute l’équipe de France était réunie et Bernard Tapie a demandé à Basile Boli et Bernard Casoni en me prenant par les épaules quand est-ce qu’ils allaient me convaincre de venir. » Une anecdote qui semble crédite puisqu’à cette époque, Bernard Tapie cherchait un autre défenseur central (le poste de Petit à l’époque) car Carlos Mozer arrivait en fin de contrat. Finalement, le « Boss » opta pour Marcel Desailly (FC Nantes)…

R.N.