OM - Mercato : Pablo Longoria, une tête brûlée comme nouveau directeur sportif ?
par Bastien Aubert

OM - Mercato : Pablo Longoria, une tête brûlée comme nouveau directeur sportif ?

Selon plusieurs indiscrétions d’Espagne, Pablo Longoria devrait être le nouveau directeur sportif de l’OM. L’homme (33 ans) faisait partie des pistes étudiées. Qui est-il ? 

Pablo Longoria devrait être le futur directeur sportif de l’OM. L’information a été annoncée ce samedi par plusieurs sites espagnols, notamment le journaliste Hector Gomez. Selon lui, le doute n’est plus permis : l’ancien DS du FC Valence est l’élu pour remplacer Andoni Zubizarreta dans l’esprit de Jacques-Henri Eyraud. Longoria, âgé de 33 ans, faisait partie des noms sortis dans la presse au début de l’été. S’il est nommé directeur sportif de l’OM, il ne s’agirait donc que d’une demi-surprise.

Ce dernier a été recruteur dans plusieurs clubs en Europe, Newcastle et l’Atalanta, mais aussi directeur du recrutement à Huelva, Sassuolo et la Juventus Turin (2015-2018). Longoria a ensuite rejoint le FC Valence pour y occuper le poste de directeur sportif pendant un an et demi. Il est libre depuis septembre 2019 et a récemment été approché pour revenir chez les Magpies en cas de passage sous pavillon saoudien. François-Miguel Boudet, qui a travaillé en Espagne et fondé le site Furia Liga, avait donné son avis sur lui fin juin. 

« On disait de lui qu’il n’en faisait un peu qu’à sa tête... »

« Pablo Longoria est parti en septembre de Valence. Il est arrivé en février 2018. Son surnom c’est « El Nino de la play » parce qu’il a commencé très tôt à l’âge de 18 ans en 2007 à Newcastle. Il est jeune il a 33 ans, pourtant c’est un mec qui a déjà beaucoup d’expérience, il a travaillé à Sassuolo mais aussi à la Juventus. Le problème, c’est qu’il a travaillé à la Juve, ce n’est pas un club comme l’OM, il y a beaucoup d’argent, estimait alors notre confrère chez Football Club de Marseille. Il parle six langues. L’ancien joueur de Valence, Vicente Rodriguez, détestait Longoria. Il disait qu’il ne travaillait pas bien, qu’il n’avait pas de bonnes manières. A l’intérieur du club, Longoria n’avait pas une bonne réputation. On disait de lui qu’il n’écoutait pas la cellule de recrutement, il n’en faisait un peu qu’à sa tête… »