OM, Stade Rennais - Mercato : Séville veut piocher en Ligue 1 !
par Mathias Merlo

OM, Stade Rennais - Mercato : Séville veut piocher en Ligue 1 !

Le FC Séville vise Maxime Lopez (OM), Benjamin Bourigeaud (Stade Rennais) et Wylan Cyprien (OGC Nice). Monchi est habitué à piocher en Ligue 1.

En proie à des difficultés économiques, l'OM devra vendre dans ce mercato estival. Alors que Payet, Mandana et Thauvin sont jugés intransférables, d'autres éléments vont s'en aller. Parmi eux, Maxime Lopez (22 ans) pourrait quitter l'OM. Les Olympiens cherchent déjà à renforcer leur entrejeu à moindre coût. Le milieu de terrain relayeur arrive en fin de contrat dans une saison. Sa situation contractuelle attire les prétendants.

Selon Estadio Deportivo, cet été, le remplaçant d'Ever Banega viendra de Ligue 1. Parmi les cibles évoquées, le nom de Maxime Lopez revient avec insistance. Depuis des années, l'international français Espoirs a tapé dans l'oeil de Monchi. L'influent directeur sportif espagnol adore piocher sur les pelouses françaises pour renforcer le FC Séville.

Ces derniers temps, Jules Koundé et Lucas Ocampos ont rejoint l'Andalousie. Dans l'optique de densifier le milieu de terrain, Monchi aurait donc réactivé la piste Maxime Lopez. Déjà proche de rejoindre le FC Séville l’été dernier avec lequel il avait un accord, le milieu de terrain phocéen pourrait enfin rejoindre le club espagnol. Mais, Monchi lorgne aussi sur d'autres pistes.

Séville s'intéresse aussi à Bourigeaud et Cyprien

Le FC Séville pourrait s'intéresser à d'autres profils en Ligue 1. Toujours d'après le média espagnol, le club entrainé par Lopetegui suit avec attention Benjamin Bourigeaud (26 ans). La piste serait plus compliquée à finaliser car le natif de Calais est sous contrat jusqu'en 2023 avec le Stade Rennais.

Enfin, sur la short-list sévillane figure Wylan Cyprien (25 ans). Le joueur formé au RC Lens pourrait s'en aller de l'OGC Nice. Patrick Vieira avait été déçu de son apport la saison dernière. En fin de contrat en 2021, Cyprien est dans la même situation que Lopez. Monchi a coché les noms, à savoir maintenant qui sera l'heureux élu à rejoindre le stade Sanchez-Pizjuan.