FC Nantes, Girondins – Affaire Sala : Waldemar Kita utilise Bordeaux pour sa bataille avec Cardiff

FC Nantes, Girondins – Affaire Sala : Waldemar Kita utilise Bordeaux pour sa bataille avec Cardiff

S’il ne souhaite pas vraiment récupérer l’argent du transfert d’Emiliano Sala à Cardiff, Waldemar Kita assure que son combat est mené… pour les Girondins de Bordeaux.

A l’occasion du documentaire de L’Equipe sur le regretté Emiliano Sala, disparu tragiquement dans le vol l’emmenant de Nantes vers son nouveau club de Cardiff City, Waldemar Kita a laissé entendre qu’il ne voulait pas de l’argent du transfert (17 M€) et qu’il ne le « touchera peut-être jamais » : « Gagner de l’argent sur quelqu’un de décédé, cela ne m’intéresse pas ».

Si dans les mots, l’homme d’affaires franco-polonais est catégorique, il l’est moins dans les faits lui qui a entamé des démarches auprès de la FIFA pour que le club gallois, pour lequel Sala n’aura donc jamais joué, honore bel et bien ses dettes.

Kita a donc justifié ce double discours… En se servant des Girondins de Bordeaux et du clan McKay, intermédiaires dans ce transfert. « N’oubliez pas qu’il y a un club, Bordeaux, qui doit toucher la moitié du transfert et qui suit l’affaire. On doit le rémunérer, ainsi que les agents. Si je voulais vraiment gagner de l’argent, ce n’est pas comme cela que je procéderais, car à la fin, il ne reste pas grand chose… »

Arnaud Carond