FC Nantes : Kara Mbodji n’a pas reverdi après son passage chez les Canaris

Attendu comme un taulier à Anderlecht, Kara Mbodji n’est pas parvenu à reprendre la place de leader qu’il était parti chercher en quittant Nantes.

En froid avec Vahid Halilhodzic et en manque de temps de jeu, Kara Mbodji a finalement mis fin à son prêt au FC Nantes pour rentrer au RSC Anderlecht où il était très attendu. Dans une équipe en mal de leader et à la dérive, le Sénégalais faisait figure de patron défensif potentiel. Pour l’heure, le come-back n’est pas une franche réussite.

Si Anderlecht est finalement parvenu à composter son billet pour les play-off de Jupiler League, les médias locaux déchantent déjà du rôle tenu par Kara Mbodji : « Kara était théoriquement l’homme idéal pour le poste de leader mais la saison dernière, entre autres choses, ont permis de conclure que son autorité n’était pas toujours acceptée », écrit le magazine Sport / Voetbal.

En Belgique, le plan de relance chez les Canaris est d’ailleurs vu comme un double échec : « Il est certain que le roi Kara n’a pas obtenu les choses qu’il était venu chercher lors de son passage au FC Nantes. Le déclic ne s’est pas produit ». S’il a disputé huit matchs de championnat depuis son retour en janvier, Mbodji n’a pas retrouvé son lustre d’antan.

Arnaud Carond

Supporters NANTAIS, votre APPLICATION 100% Canaris est disponible.

La version IOS (iPhone) est disponible sur l’App Store

La version Android (Samsung) est disponible sur Google Play