FC Nantes : la vente s’accélère, Waldemar Kita pourrait recevoir une somme record !

false

Selon L’Equipe et Ouest-France, le rachat du FC Nantes par l’anglais Benjamin Leigh Hunt avance à vitesse grand V. La DNCG va analyser le dossier sous dix jours.

Le rachat du FC Nantes par le fond d’investissements anglais porté par Benjamin Leigh Hunt s’accélère. Si le club ligérien n’a fait aucune communication officielle depuis le début du processus de vente, L’Equipe a fait savoir vendredi soir que la direction des Canaris a sollicité un rendez-vous auprès de la DNCG. Si aucune date n’est fixée pour l’instant, l’audition qui devrait avoir lieu avant la fin du mois de juin.

Waldemar Kita souhaiterait faire valider le dossier du repreneur le plus rapidement possible. Si le quotidien sportif croit savoir que l’opération serait supérieure au 60 M€ précédemment évoqué, expliquant que le deal dépassait les 80 M€, Ouest-France. Le quotidien nantais confirme qu’un accord a été trouvé et parle d’une « somme record, bien au-delà des 100 M€ ».

Le dossier déjà entre les mains de la DNCG !

Reste que si le dossier de reprise est aux mains de la DNCG depuis vendredi, on ne connait pas encore le contenu du « packaging ». On ne sait pas si la somme que souhaite investir le jeune homme d’affaires britannique comprend simplement la cession des actions de la SARL détenue par la famille Kita ou si elle prend en compte les engagements de l’actuel propriétaire et les échéances à venir. Ni même dans quelles proportions.

Selon Ouest-France, même si la DNCG valide sans réserve le projet de reprise présenté, le budget prévisionnel et les garanties apportées par le fond anglais, la vente pourra pas être effective avant la fin du mois d’août ou le début du mois de septembre.


Arnaud Carond