FC Nantes – Mercato : deux points compliquent le dossier Trebel chez les Canaris

FC Nantes – Mercato : les Canaris et Anderlecht ont du mal à s'entendre pour Trebel

Si le FC Nantes espérait faire jouer l’atout Mogi Bayat pour attirer Adrien Trebel (28 ans), le super agent n’est plus en odeur de sainteté à Anderlecht.

Ce n’est pas un secret : le FC Nantes tente de faire revenir son fils prodigue, Adrien Trebel (Anderlecht, 28 ans) cet été. Si le clan Kita s’en remet à ses bonnes relations avec l’agent belge Mogi Bayat pour trouver une solution à la venue en prêt du milieu de terrain, il semblerait que le deal soit quand même compliqué.

Dans son édition du jour, L’Equipe évoque le dossier Trebel au travers du prisme de son agent. Alors que les dernières rumeurs font écho d’un départ imminent vers l’Olympiakos pour l’ancien Canari et que L’Equipe évoquait pourtant mercredi soir un rapprochement en faveur de Nantes, le quotidien sportif explique ce matin qu’il ne faudra pas compter sur Bayat pour faire de miracles.

C’est tendu entre l’agent de Trebel et Anderlecht

Indépendamment du fait qu’Adrien Trebel dispose du plus beau contrat de Jupiler League (3 M€ brut par an jusqu’en juin 2023) et qu’il sera difficile pour Nantes de s’aligner concernant un transfert définitif, Mogi Bayat est en conflit avec la direction d’Anderlecht. En effet, depuis le « Footbelgate » dont il a été l’acteur principal en fin d’année 2018 et pour lequel il se retrouve toujours mis en examen, sa relation avec le RCSA s’est déterriorée, Anderlecht refusant de lui verser certaines commissions.

Bayat et Anderlecht pourraient toutefois se retrouver autour d’un intérêt commun : Adrien Trebel souhaitant se relancer après une saison difficile (15 matches en Jupiler League) et la formation bruxelloise souhaitant se délaisser d’un gros salaire. La chance du FCN se situe sans doute là…

Arnaud Carond