FC Nantes : une extension de délai pour Cardiff dans l’affaire Emiliano Sala

false

Dans le litige qui l’oppose au FC Nantes pour le paiement du transfert d’Emiliano Sala, Cardiff City a obtenu un délai supplémentaire.

L’Equipe révèle ce lundi soir que Cardiff City a demandé et obtenu une extension de délai pour présenter son mémoire d’appel devant le Tribunal arbitral du sport (TAS), dans le long litige qui l’oppose au FC Nantes à propos du paiement des indemnités de transfert d’Emiliano Sala, décédé le 21 janvier dernier.

Le club gallois avait jusqu’à ce lundi pour motiver sa requête d’appel devant le TAS. Mais il a obtenu un report jusqu’au 29 janvier. Cardiff avait demandé au FC Nantes ce délai supplémentaire, accepté par le club de Waldemar Kita.

« Le 30 septembre, Cardiff avait été condamné à payer 6 M€ à Nantes, une somme correspondant à la première tranche du montant total du transfert, qui s’élève à 17 M€ (hors bonus), et dont le règlement était prévu le 26 janvier (soit cinq jours après la disparition du joueur). Les deux autres paiements (respectivement 6 M€ et 5 M€) sont programmés au 1er janvier 2020 et au 1er janvier 2021 », rappelle L’Equipe. Le caractère suspensif du recours de Cardiff le dispense d’effectuer ce premier versement dans l’attente d’une décision définitive du TAS. Et celle-ci pourrait donc se faire attendre jusqu’au 29 janvier.

Laurent HESS

Laurent HESS

Journaliste à But! depuis 2000