PSG : Neymar réfute avoir publié les photos de Najila Trindade sur les réseaux sociaux

FC Barcelone : Neymar n'est pas le seul à envoyer le Barça aux Prud'hommes !

Entendu par le police brésilienne hier, Neymar, l’attaquant brésilien du PSG, accusé de viol, a soutenu qu’il n’était pas à l’origine des images de la plaignante diffusées sur son compte Instagram.

Depuis une semaine, Neymar Jr est dans la tourmente. Accusé de viol par un modèle brésilien venu le rejoindre à son hôtel à Paris le 15 mai dernier, la star du PSG a été entendue hier, pendant 1h30 après avoir révélé sur Instagram des photos intimes visant à le disculper.

Alors qu’une brève vidéo de sa rencontre parisienne avec Najila Trindade circule également, Neymar a déclaré aux autorités, selon différents médias brésiliens, que ce n’était pas lui qui avait publié les photos de la plaignante sur son compte Instagram, mais l’un de ses proches et un informaticien. Dévoiler de tels contenus est un délit passible d’une peine de prison allant d’un à cinq ans.

Najila Trindade a également été entendue vendredi soir dans un commissariat de Sao Paulo pour une déposition. La déposition a duré six heures et après 4h30 de déposition, la plaignante a fait un malaise. Elle a eu une baisse de tension et a dû être portée par son avocat avant d’être transportée à l’hôpital.

Najila Trindade de Souza, who accuses Brazilian soccer player Neymar of rape, is carried by her lawyer Danilo Garcia de Andrade after giving testimony in a police station, in Sao Paulo, Brazil, June 7, 2019.

LH