PSG : OL, Dortmund, Neymar, Mbappé… La nouvelle mise au point de Leonardo

false

Leonardo, le directeur sportif du PSG, s’est exprimé avec sa verve habituelle au micro de Canal Plus, en marge du succès contre l’OL (4-2).

Interrogé par le CFC après la victoire parisienne contre l’OL (4-2), Leonardo a tenu à remettre certaines choses au point. Dans des propos relayés par RMC, le directeur sportif parisien a évoqué de nombreux sujets.

A lire aussi : Tous les articles sur le PSG

La victoire difficile contre l’OL

« Ça a été difficile, le début de match et le début de seconde période. On doit mieux protéger le résultat. Après le 3-2 on a réussi à créer beaucoup de situations, c’était Lyon de l’autre côté, une équipe qui peut te mettre en difficulté à chaque moment. Avec le vent, ce n’était pas facile. »

Un combat contre la négativité avant Dortmund

« J’ai pris un peu de recul. On commence à dire qu’on n’est pas prêts, que la Ligue 1 n’est pas au niveau pour préparer Paris à la Ligue des champions. L’équipe est première avec 12 points d’avance. On a un effectif incroyable. Pourquoi avoir la préoccupation du huitième ? Ce n’est pas la vie ou la mort. L’équipe est prête. Si on gagne, c’est bien. Si on ne gagne pas, on continuera. Lyon peut marquer, Dortmund aussi. On est tranquilles. On a envie de jouer les huitièmes, les quarts, les demies, et qui sait un jour la gagner ? Une négativité commence à sortir, je n’aime pas. On doit sortir de ça. C’est pour la France, si on va en finale, ce sera bien pour tout le monde. Ce n’est pas interdit d’être content. Je suis heureux, on a une équipe formidable. Quelle équipe a des joueurs comme ça ? On doit sortir de la négativité autour de l’équipe. On ne joue pas la vie et la mort. C’est un match et on espère le gagner. »

Tout est clair avec Neymar

« Il est né comme ça. C’est Dieu qui lui a donné le talent, ce qu’il fait est énorme. Le joueur sait ce que le club pense et on sait comment est le joueur. Il est très engagé, très heureux. Il est fantastique, très en forme, très engagé dans l’objectif. On est contents de l’avoir, comme on est contents d’avoir Mbappé. »

Les critiques contre Mbappé l’ont agacé

« J’ai entendu des choses sur lui, ça me gêne. Si un joueur est nerveux en sortant du terrain, OK. Mais je n’accepte pas qu’on dise que c’est un enfant gâté. Il est adorable. Qui sont les cinq meilleurs joueurs du monde ? On a Neymar et Mbappé. On a peur de quoi ? C’est merveilleux. On a une équipe formidable. On peut gagner, on peut perdre. »

Julien Pédebos

Journaliste à But! depuis 2014