RC Strasbourg : Martinez surpris par le « pataquès » autour de Stéphanie Frappart

Pour Pablo Martinez, le défenseur du RC Strasbourg, l’arrivée d’une arbitre femme en Ligue 1 ne devrait pas être une si grande surprise.

Lors du match nul entre Amiens et le RC Strasbourg (0-0), l’attraction n’était pas chez les joueurs mais autour de Stéphanie Frappart, l’arbitre qui sera à jamais la première femme à avoir dirigé une rencontre de Ligue 1.

Un match que l’arbitre a dirigé de main de maître, ce qui ne surprend d’ailleurs pas Pablo Martinez. Pour le défenseur de Strasbourg, sa nomination ne méritait pas tant d’agitation, tant il semblait normal pour lui que Stéphanie Frappart avait le niveau pour arbitrer en Ligue 1. « On a fait tout un pataquès parce qu’elle arbitre en L1 mais ce n’est pas une surprise qu’elle arbitre dans l’élite. Je trouve qu’elle a fait un bon match dans l’ensemble », a estimé le stoppeur alsacien.

De son propre aveu, les joueurs strasbourgeois ont néanmoins épargné l’arbitre des contestations habituelles. « D’habitude, on ne conteste pas non plus des masses. Après, c’est sûr, il ne faut pas la brusquer trop vite, on ne dit pas grand chose, on se replace, tout simplement », explique Martinez. Un comportement qu’il serait bon d’avoir tout les week-ends, quelque soit l’arbitre de la rencontre…

Julien Pédebos