par butfootballclub

Stade Rennais - Mercato : Maurice joue avec le feu dans 4 dossiers majeurs

Florian Maurice, directeur technique du Stade Rennais a bien l’intention de renforcer l’effectif au mercato. Avec une stratégie qui laisse un peu pantois.

Mohammed Salisu :

L’Équipe confirme que le Stade Rennais a encore l’espoir d’attirer Mohammed Salisu (21 ans, Valladolid). Le Ghanéen privilégie la Premier League mais Southampton, notamment, aurait proposé un montant plus bas que la clause (12 M€) assorti de diverses options. Cette formule ne siérait pas au club espagnol. Le joueur n’étant pas international, son entrée en PL est en outre plus difficile. De là à espérer un retour de flamme décisif du SRFC...

Sehrou Guirassy :

Le Stade Rennais a anticipé le départ de M’Baye Niang cet été en ouvrant la piste menant à Sehrou Guirassy. À 24 ans, l’attaquant du SC Amiens est séduit à l’idée de rejoindre le club breton, avec qui il s’est déjà entendu. Problème : le SRFC a laissé ce dossier en stand by. « Nous n’avons pas eu de nouvelles de Rennes depuis quinze jours », explique à L’Équipe une source au sein du club picard. Amiens reste convaincu d’avoir des offres à hauteur de 20 M€ de la part des clubs anglais, une fois le marché ouvert. Rennes n’a pas bougé depuis sa dernière offre à 12 M€.

Faitout Maouassa :

Nicolas Holveck s’est montré confiant quant à une prolongation de Faitout Maouassa (22 ans, 2021) et Hamari Traoré (28 ans). « Les discussions avancent dans le bon sens, je pense que ce seront eux qui feront la saison », a récemment lâché le président du Stade Rennais. Pour l’ancien Nîmois, les deux parties ne sont pas proches d’un accord. L’international Espoirs, auteur d’une saison très solide, est attaché à Rennes, à Julien Stéphan, et à un effectif où il est bien intégré. « Mais dans ce dossier, une surprise n’est pas à exclure », précise le quotidien sportif. 

Lilian Brassier :

En laissant fuiter son intérêt pour Tanguy Kouassi, le Stade Rennais a confirmé qu’il voulait prendre une nouvelle stature au mercato. Problème : Lilian Brassier, revenu d’un prêt réussi à Valenciennes (L2) et qui peut évoluer défenseur central aussi bien que latéral gauche, n’est pas encore fixé sur son avenir. Il a aussi pu voir avec cet intérêt extérieur une manière pour le club de lui signifier qu'il ne comptait pas sur lui en 2020-2021. Hier, Brassier était pourtant associé à Damien Da Silva dans une opposition à l’entraînement...