ASSE – INFO BUT Mercato : les premières tendances du Mercato des Verts

Le Mercato devrait être un Mercato de réajustement pour l’ASSE, qui ne dispose pas de gros moyens après les efforts déployés il y a un an et au cours de l’été. Un latéral droit est attendu. Pour le reste, tout devrait dépendre des éventuels départs.

Il y a un an, l’ASSE avait été obligée d’employer les grands moyens pour se renforcer. Menacé de relégation, le club forézien avait recruté du lourd avec Mathieu Debuchy, Yann M’Vila, Neven Subotic. Il s’était également fait prêter Paul Georges Ntep. Un an plus tard, la donne est différente. Les Verts sont solidement installés dans la première moitié du tableau et ils sont dans les temps pour atteindre leur objectif européen. Pas de raisons pour tout chambouler, donc, surtout que les caisses sont vides après les nouveaux efforts consentis durant l’été pour prolonger les forces vives et s’attacher les services de Rémy Cabella et Wahbi Khazri. Les actionnaires ont dû emprunter. La masse salariale a flambé au point que Roland Romeyer redoute le passage devant la DNCG en fin de saison, en cas de mauvais résultats sportifs. Il est donc acquis que le club ne fera pas de folies cet hiver.

A lire aussi : Tous les articles sur l'ASSE

Derrière, Rosier (Dijon) a le profil

Le Mercato lui servira à réajuster. L’effectif étant un peu léger défensivement, c’est un renfort dans ce secteur que Jean-Louis Gasset devrait privilégier, et plus vraisemblablement à droite, où Mathieu Debuchy enchaîne les blessures depuis cet été. Derrière l’ancien Gunner, Gasset, qui n’a pas une grande confiance en Mickaël Panos, a dû bricoler en repositionnant Kévin Monnet-Paquet. Pas la panacée… La venue d’un spécialiste du poste est envisagée. Deux noms ont filtrés : ceux du Strasbourgeois Kenny Lala et du Dijonnais Valentin Rosier. A 22 ans, Rosier semble être la piste privilégiée. Auteur de 3 passes décisives cette saison, le natif de Montauban, international Espoirs, a un profil qui plait au staff, mais son club n’est pas forcément vendeur et plusieurs autres formations sont sur les rangs.

Au milieu, ça pourrait bouger

Dans l’entre jeu, un départ n’est pas à exclure. Après avoir prolongé cet été, Yann M’Vila semble parti pour rester. L’ancien rennais se plait assez dans le Forez pour avoir repoussé des offres en provenance d’Angleterre à l’intersaison. En cas de proposition intéressante, la donne pourrait être différente pour Ole Selnaes. Auteur d’une très bonne première partie de saison, le Norvégien n’a toujours pas été prolongé alors que son contrat expire en 2020. Suivi de longue date par Fulham, sa côte a monté et les dirigeants pourraient être tentés d’en profiter, surtout que les joueurs bankables ne sont pas légion dans l’effectif. Dans l’idéal, Gasset, lui, préférerait conserver l’ancien joueur de Rosenborg. Assane Diousse entre beaucoup moins dans ses plans. Décevant lors de la plupart de ses rares entrées en jeu, le Sénégalais ne donne pas satisfaction. Un prêt ou un transfert est à envisager. Acheté 5 M€ à Empoli il y a un an et demi, sa valeur marchande a baissé mais il conserverait une certaine côte en Italie. En cas de départ, le jeune Mahdi Camara est apprécié mais le club pourrait recruter. L’été dernier, il s’était intéressé à William Vainqueur, l’ancien nantais et marseillais, qui évolue en Turquie, à Antalyaspor.

En attaque, quid de Beric ?

Enfin, devant, le dossier Robert Beric est central. L’attaquant slovène est en fin de contrat au mois de juin. S’il vient de se rappeler au bon souvenir du staff en inscrivant deux buts, le mois dernier, l’ancien joueur du Rapid de Vienne ne devrait pas prolonger. Il y a donc fort à parier que le club cherche à le pousser vers la sortie en cas de proposition, comme cela avait été le cas cet été, en vain. Si Beric venait à partir, un nouvel avant-centre ne viendrait pas forcément puisque Gasset est allé chercher Khazri à Rennes pour le faire jouer en pointe. Le recrutement d’un ailier pourrait être privilégié, personne ne s’imposant vraiment dans les couloirs offensifs où Romain Hamouma passe encore beaucoup de temps à l’infirmerie. Un prêt aurait la préférence du club, qui accueillera Franck Honorat, prêté pour la saison à Clermont (L2), l’été prochain.

Laurent HESS

Laurent HESS

Journaliste à But! depuis 2000