ASSE : Kolodziejczak, revenu pour durer ?

true

Ecarté le mois dernier, taclé par Claude Puel, Timothée Kolodziejczak a participé aux trois derniers matches de l’ASSE. Et maintenant ?

Timothée Kolodziejczak a enchaîné dimanche dernier face à Reims (1-1) une deuxième titularisation consécutive avec l’ASSE après celle à Brest (2-3). Cela faisait un bon bout de temps que ça n’était plus arrivé… Pourtant, il était titulaire en début de saison comme défenseur central ou sur le côté gauche, que ce soit sous les ordres de Ghislain Printant ou Claude Puel.

A lire aussi : Tous les articles sur l'ASSE

Mais après la défaite face à Rennes (1-2), la première de l’ère Puel, le défenseur n’avait été revu seulement qu’une fois en 2019, lors de la défaite à Wolfsburg (0-3) en Ligue Europa. Pour le premier match de l’année 2020, il était entré 30 minutes à Bastia-Borgo (3-0), le 5 janvier en 32e de finale de la Coupe de France.

Le n°1 à gauche, c’est lui

Puis trois jours plus tard, il était titulaire lors de la défaite au PSG (1-6) en Coupe de laLigue. Après cette rencontre, le défenseur stéphanois était sur le banc contre Nantes (0-2) puis il avait disparu des radars. Après la qualification en Coupe de France au Paris FC (3-2), Puel avait déclaré en conférence de presse :

‘ Kolo ? On risque encore moins de le voir. J’ai vu un super état d’esprit dans l’équipe et je veux garder cet état d’esprit. Vous en tirez les conséquences que vous voulez  ». Tout portait donc à croire que Puel ne comptait plus sur le défenseur, surtout que celui-ci lui avait répondu dans L’Equipe, en soulignant son manque de communication… Mais aujourd’hui, tout semble être finalement rentré dans l’ordre.

Kolo a été réintégré dans le groupe contre Épinal (2-1) où il est rentré dans les derniers instants avant d’enchaîner les deux rencontres suivantes, comme titulaire cette fois. Durant une opposition à l’entraînement jeudi dernier, une équipe type semblait se dégager et Kolo évoluait au poste de latéral gauche.

En raison de la blessure de Loïc Perrin et de la suspension de Wesley Fofana, le joueur prêté par les Tigres de Monterrey aurait pu penser être aligné à son poste préférentiel. Mais il n’en a rien été puisque c’est bel Yann M’Vila qui est redescendu d’un cran pour former la charnière centrale avec William Saliba.

Trauco et Silva ont trop déçu Puel

Contre Reims, Kolo a eu quelques difficultés sur les percées rémoises dans le premier acte, il a reçu carton jaune reçu juste avant la mi-temps. Mais en deuxième période, l’ancien lyonnais a été plus solide dans les duels et il s’est montré un peu plus offensif.

Une prestation qui pourrait bien lui ouvrir les portes d’une nouvelle titularisation dimanche dans le derby, surtout que Miguel Trauco et Gabriel Silva ont perdu du crédit ces dernières semaines, et encore dimanche dernier à leur entrée en jeu contre Reims où ils n’ont pas été exempts de tout reproche sur l’action du penalty rémois. Kolodziejczak a donc sa carte à jouer pour finir la saison en enchaînant les matches. Et s’il retrouve son niveau de la saison dernière, son clash avec Puel pourrait finalement s’être révélé bénéfique. Qui l’eut crû ?

Laurent HESS

Journaliste à But! depuis 2000