ASSE : les Verts ont activé un nouveau filon très porteur

Les réseaux sociaux, c’est le truc de l’ASSE, qui connait la plus forte évolution d’interactions de toute la L1, en 2019.

Une étude commandée par la LFP et réalisée par Nielson Sports révèle que l’ASSE est le club de L1 qui a connu la plus forte évolution (+60%) en termes d’interactions sur les réseaux sociaux (+1,3 millions d’échanges) entre le premier et le deuxième trimestre 2019. Le directeur de la communication du club forézien, Philippe Lyonnet, s’en réjouit dans Le Progrès, ce mercredi.

Les partenaires veulent toucher le plus grand nombre de fans

« Ce résultat est la concrétisation de ce que nous avons mis en place depuis de nombreux mois pour notre communauté de fans, explique-t-il. Avant, nos partenaires achetaient de la visibilité sur les maillots ou sur les panneaux publicitaires au stade. Mais aujourd’hui, tous mettent de l’argent sur les réseaux sociaux en parallèle. Leur idée est de toucher de plus en plus de fans. Il y a un vrai virage qui s’opère ».

Et à Lyonnet d’ajouter : « Lorsque l’on retransmet le match de nos joueurs à Middlesbrough cet été sur Twitter, nous faisons plus de 200 000 spectateurs. C’est quatre fois Geoffroy-Guichard. Les réseaux sociaux sont devenus des stades virtuels qui attirent toujours plus les sponsors ».

Certes. Mais ce ne sont pas les réseaux sociaux qui encouragent les joueurs…

 

Laurent HESS

Dans l'entretien accordé à But Saint-Etienne, à paraître ce mercredi, Denis Bouanga évoque notamment ses débuts à l'ASSE et son but contre Brest (1-1) qu'il a dédié à sa maman, qui a tendance à lui porter chance. Extrait.