ASSE – Mercato : dégraisser oui, mais qui ?

false

Au Mercato, l’ASSE veut se séparer de plusieurs joueurs, ce que ne cache pas Claude Puel. Mais l’identité des indésirables reste floue.

« Sur ce Mercato on n’aura pas de marge de manœuvre pour faire quoi que ce soit. On va écouter les joueurs qui veulent peut-être avoir plus de temps de jeu. Et on pensera à l’équilibre du groupe » : Claude Puel ne le cache pas, l’ASSE veut dégraisser cet hiver. Cela concernerait principalement trois joueurs : Loïs Diony, Assane Diousse et Léo Lacroix. Très peu utilisé depuis le début de la saison, Diony, qui avait refusé de rejoindre Nîmes cet été, espère trouver une porte de sortie. Acheté 7 M€ à Dijon à l’été 2017, il ne s’en cache pas, notamment sur les réseaux sociaux, lassé de sa situation.

Diony, Diousse et Lacroix sont concernés

Celle de Diousse est tout aussi compliquée. Le milieu sénégalais, acheté 5 M€ à Empoli il y a deux ans et demi, et prêté la saison passée au Chievo Vérone, n’a participé qu’à un seul match cette saison. Sa côte a considérablement baissé. Quant à Lacroix, prêté à Bâle et à Hambourg ces deux dernières saisons, il n’est apparu qu’en réserve. Son contrat se termine en juin. Ludogorets Razgrad serait intéressé selon notre confrère Didier Bigard.

Des cadres pourraient aussi être invités à partir

Il est probable que l’ASSE cherche à se séparer d’autres éléments en manque de temps de jeu cet hiver. C’est notamment le cas du latéral Alpha Sissoko, arrivé de Clermont l’été dernier et qui n’a même pas été inscrit sur la liste UEFA pour la Ligue Europa. Le club forézien pourrait tenter de le prêter, tout comme Mickaël Nadé. Mais le dégraissage pourrait aussi concerner des joueurs plus huppés, sur lesquels Puel n’a pas forcément envie de s’appuyer…

Laurent HESS

Laurent HESS

Journaliste à But! depuis 2000